Partagez | 
 

 II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Mar 23 Déc 2014 - 15:53



II.Lot Bromen Fo
Jul feln

Le grésillement qu'Alnahyol entendait par moment revint à cet instant, s'intensifia jusqu'à devenir un souffle. Il lui sembla discerner quelques mots, comme hurlés de très loin. Survie... Tuer... Terreur... Et puis plus rien. La noire se demandait à quel genre de dragon étrange elle avait à faire. Un fou peut-être ? Elle fit semblant de ne pas s'en être rendu compte. De toute façon, ce qu'elle avait perçu devait probablement venir de l'esprit de RaÏnvir, et un autre dragon "normal" n'aurais pas été capable de percevoir cela. Si elle y parvenait, elle, c'était uniquement grâce à sa grande sensibilité au mal qu'elle avait acquise en même temps que ses pouvoirs. Car oui, il s'agissait bien là de mal. Le dragon n'imaginerait même pas qu'elle ait pu ressentir cela.

L'ère des hommes ? Cela explique donc pourquoi j'ai croisé tant de dragons et d'hommes qui semblaient en de bons termes... Mais non, je ne pense pas que tu puisse m'aider à retrouver mes amis, mais c'est aimable de ta part. Puisque nous allons nous cottoyer quelques temps, pourquoi ne pas apprendre à nous connaitre ?

Alnahyol n'y tenait plus. Elle ajouta.

Quelle est ton histoire ? Tu as l'air d'un dragon qui à beaucoup voyagé...

Elle se doutait bien que le dragon ne serait pas dupe à son mensonge et qu'il ne lui dévoilerait évidement pas ce qu'elle voulait entendre. Néanmoins, tout ce qu'elle pourrait apprendre sur ce RaÏnvir pouvait se révéler intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 804
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 22
Localisation : Parmi le manteau de brume...
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Mer 31 Déc 2014 - 0:08



"Quelle est ton histoire ? Tu as l'air d'un dragon qui a beaucoup voyagé..."

RaÏnvir regarda la dragonnelle qui s'était assise face à lui, mais ne dit rien. Ils restèrent ainsi dans un confortable silence. De près, il pouvait voir combien ses écailles noires comme de l'encre avait subi le poids des ans. Sur les extrémités de ses ailes, les rayons d'une lune pâle et vengeresse brillait d'une douce et soyeuse clarté. La vision fantomatique de la dragonnelle ne lui apparaissait que plus étrange encore.

-Je suis un voyageur. Au gré de mes pérégrinations, j'ai parfois été un chasseur ou un mercenaire. Comme tu peux le voir, je suis ici bien loin de tout lieu fréquenté, et ce n'est pas une si mauvaise chose. Le souffle des hommes, souvent, charrie une odeur entêtante, mais entrave aussi l'esprit à la longue. Et les humains sont de plus en plus nombreux ces temps-ci, sur la terre des vivants...

Le dragon gris sombre se débarrassa d'un caillou plat qui gisait sous son ventre, puis traça une large entaille à l'aide de sa griffe, oubliant le temps et le vent sur ses ailes. Son frère d'âme semblait s'être éloigné de leur conscience, et il n'y avait pas de meilleur moment pour reposer ses sens. La présence d'Alnahyol, qui auparavant l'intriguait et le rendait méfiant, devenait soudain réconfortante et apaisante. Qu'il était étonnamment bon de se retrouver en compagnie de l'une des siens sans que celle-ci n'ait sortie les griffes pour lui arracher les cornes. C'en était presque trop calme pour lui. Il reprit la parole à un moment lucide de ses égarements :

-Un jour, je suis entré dans l'une de leur cité. Skepyath. Je me souviens de la mort d'un thane, et de la semaine de deuil qui avait suivi. Les hommes plongeaient leur tête dans des bacs d'eau en or, et parmi les rares hominidés qui m'adressaient la parole, tous disaient de ce thane qu'il était un grand homme plein d'honneur et de noblesse. Puis peu après, ces mêmes gens affirmaient qu'il était un thane épouvantable et cruel. C'était très... troublant. Voilà à quoi se résume ma vie, amie du ciel. Des chasses, et des affrontements, au sein d'un monde qui ne m'accepte plus, d'un monde que je dois parfois éviter pour survivre... Parfois, au milieu des dragons qui me traquent et me haïssent, et des hominidés qui me répugnent, l'on me demande d'accomplir une tâche ou un service, et parfois, je réponds oui. Au gré de mon humeur, car je suis mon propre maître, et il n'est pas d'autre côté que je choisisse qui ne soit pas le mien.

Soudain épris de curiosité, il décida de demander :

-Et toi, amie. Qui es-tu donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Dim 25 Jan 2015 - 22:19



II.Lot Bromen Fo
Jul feln


Parfois, au milieu des dragons qui me traquent et me haïssent, et des hominidés qui me répugnent, l'on me demande d'accomplir une tâche ou un service, et parfois, je réponds oui. Au gré de mon humeur, car je suis mon propre maître, et il n'est pas d'autre côté que je choisisse qui ne soit pas le mien.

Les paroles du dragons raisonnèrent dans l'esprit d'Alnahyol, qui fit un pas en arrière. Pour la première fois de sa vie, elle eu presque peur. Elle avait l'impression de s'entendre elle-même dans les paroles de RaÏnvir, qui lui rappelaient ses propres premières années. De plus, ce qui la parasitait tant était parti. Alnahyol comprenait désormais clairement le dragon, et pouvait voir à travers ses émotions comme à travers l'eau pure des bassins d'Anamor. Presque tout en RaÏnvir lui était familier, et c'était probablement ce qui lui faisait peur. Elle voyait son passé, et vivait son présent, et sa propre puissance l'effrayait, dans le fond. Elle fixa le dragon dans les yeux, et lentement, sans qu'elle ne s'en rende compte, la forme d'une pupille se redessina dans ses yeux de glace.
Alnahyol réfléchit un court instant. Et décida de ne plus mentir.

Écoutes moi attentivement, RaÏnvir. Tout ce que je vais te dire vas te paraître fou, mais si tu es intelligent, ce dont je ne doute pas, tu me croiras. Tout ce que je t'ai dit jusque là, n'était que mensonge. Je ne suis pas dans une position aisée, et mon premier réflexe est de mentir sur mon identité. Dans quelques temps, je pourrais m'affirmer de nouveau à ma juste valeur, mais je suis encore trop faible pour ce faire. Je suis issue d'une époque que tu n'as jamais vécue, ni personne ici.

J'ai connu la Cité d'Argent lorsqu'elle n'était qu'un petit village, et je l'ai vue grandir, grandir... J'ai vu les hommes devenir chasseurs et non proies, je les ai vu massacrer les miens, briser leurs oeufs, mais cela n'à fait que renforcer la rage que j'avais d'eux dès ma naissance. La rage que j'avais de tous. J'ai tué mes frères et soeurs, et de rage, mes parents m'ont précipité du haut de notre caverne. J'étais alors une petite dragonnette verte, sans nom. J'ai choisi le mien toute seule. Alnahyol signifie Destructrice Furie de Feu, dans la langue que parlaient les dragons à cette époque.

La Cité d'Argent, je l'ai vue s'écrouler, et les hommes retourner à leur juste place, mais tout n'était pas gagné. Je le savait, et j'ai sacrifié beaucoup de ce que j'avais pour rejoindre un royaume distant, ailleurs dans l'univers, une distorsion, dont je n'ai aucun souvenir aujourd'hui. J'en suis ressorti comme tu me vois, mais avec quels pouvoirs !
Tous me craignaient. Dragons, hommes, elfes, nains... Tous. Je représentait la haine qu'éprouvaient les dragons à l'égard des hommes, et je n'avais pour autre but que de les détruire. J'ai saccagé, brisé, tué... Oh oui, j'ai tué. J'ai versé le sang, brûlé la chair... Rien ne se mettait en travers de ma route, mais ma puissance m'aveuglait.

J'ai été stupidement capturée, comme on capture un lapin ou un rat, et enfermée sous une montagne. Mais j'avais de fidèles alliés à l’extérieur, qui préparèrent mon retour. Et pendant des centaines d'années, des milliers même, je reposait sous le sol. Ni morte, ni endormie.
Et puis, je me suis éveillée lorsque le jour est venu, il y à à peine quelques nuits. Et me voilà désormais, à la recherche des descendants de ceux qui m'ont permis de revenir.

Je souhaite prendre ma revanche. Sur Hypat, sur ces humains qui pensent que tout leur appartient et qu'ils sont capables de tout dominer.
Je veux qu'ils comprennent qu'ils se trompent.
Me suivra-tu, RaÏnvir, on tenteras-tu de m’arracher la chair ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 804
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 22
Localisation : Parmi le manteau de brume...
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Dim 1 Fév 2015 - 21:27



RaÏnvir écouta les mots d'Alnahyol jusqu'à ce qu'elle ait terminé son récit. Bien que la nuit soit tombée depuis longtemps, l'endroit n'était pas entièrement sombre, malgré le manque évident de lumière. Ils étaient installés sur le plus haut col de la plus grande île de l'archipel. D'ici, le paysage paraissait infini, propice au calme. Il n'allait pas le rester longtemps...

Me suivras-tu, RaÏnvir, ou tenteras-tu de m'arracher la chair ?

Le dragon gris sombre ramena son attention sur elle. Sans son aura de mystère et son sourire malicieux, Alnahyol avait l'air de ce qu'elle était : une dragonnelle puissante à l'âge millénaire. Elle aurait pu être une sauvage du Nord, comme une de ces vieilles gardiennes du Lavadôme. Excepté pour ses yeux. Ce regard noir comme les ténèbres était mortellement dangereux, tel une source phénoménale de colère. C'était une dragonnelle qui pouvait se tenir face à un millier de guerriers sans frémir de leur cri de guerre.

-Ainsi, tu es donc la Destructrice des mondes. Alnahyol. J'aurais dû y penser.  

La voix de RaÏnvir ne trahissait ni étonnement ni crainte. Elle aurait pu être tout ce qu'il y a de plus mécanique.

-Tu es une dragonnelle dure, amie. J'ai déjà entendu nombre de légendes à ton sujet, et il m'arrive souvent de me dire que chaque conte détient toujours un grain de vérité. Alors pourquoi accepterais-je de te suivre ? Tu dis vouloir libérer la terre des humains qui y règnent, mais derrière toi, tu laisses autant de cadavres de dragons que d'hominidés. Les récits de tes actes sont pires qu'aucun mensonge ne pourrait l'inventer.

Le dragon gris sombre se leva et son expression, tout comme l'air dans ses yeux, changea. Quelqu'un était en train de se réveiller à l'intérieur de lui. Il montra soudain d'une patte griffue  le ciel nocturne et le monde qui s'étendaient à perte de vue. Sa voix, quand il reparla, était plus froide que le givre, son timbre plus profond que celui d'un tonnerre.

-Regarde autour de toi. La nuit est ma maîtresse, et mon pouvoir réside dans l'ombre... Tout comme cet endroit, je n'ai que faire du règne des hommes. C'est ainsi que je suis. Car hominidés comme dragons me rejettent quand ils me voient. Leurs rêves consistent tous en l'espoir d'une même chose. Cet espoir pathétique d'une vie simple et facile ! Ils veulent que leurs enfants aient une meilleure vie qu'eux. Ils voient le monde comme un lieu hostile et immense. Ils voudraient des réponses simples aux problèmes de la vie. Ils redoutent que la mort prenne leur couvée et que la guerre prennent tout ce qu'ils possèdent. Des vers de terre sans le moindre intérêt ! Ils sont esclaves de rêves qu'ils n'atteindront jamais...
Oui, le temps des hominidés est venu, mais il sera aussi éphémère que la rosée du matin. Bientôt, ce sera le temps d'une autre race, puis d'une autre encore. Et un jour, ce sera la fin. Mais moi, je serai toujours là.

En fin de compte, nous nous ressemblons beaucoup Alnahyol, Destructrice Furie de Feu. Nous sommes tout deux haïs par nos pairs, comme par les autres races. Mais tandis que je ne veux que du sang et de la mort, tu veux le monde. Il n'y a pas de place pour nous deux dans ta vision de l'avenir. Alors laisse-moi te donner cet avertissement. Ta vengeance échouera, vieille voyageuse. Pas parce que je voudrai t'arracher la chair, mais parce que le monde ne peut être dompté. Qui sait ce que tu diras alors aux ténèbres, dans les heures les plus désespérées de ta vie ? Quand tu te rendras compte que tu es allé trop loin, que tu as cru que tes pouvoirs t'emmèneraient vers l'immortalité et la gloire ? Les rêves sont des maîtres impitoyables qui nous dépouille, et nous rejette.


Le dragon gris sombre se retourna. Il n'y avait plus rien de RaÏnvir en lui. C'était un autre être qui se tenait maintenant devant Alnahyol. On pouvait lire toute la cruauté et la malveillance de son cœur. Une joie funeste faisait trembler ses membres et l'atmosphère des lieux, déjà givrée par un blizzard, devint encore plus glaciale.  Il sourit à la vieille dragonnelle.

-Je suis Sarushzor. Et je n'ai pas de rêve. Pourquoi mériterais-tu d'accomplir le tien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Dim 20 Sep 2015 - 1:18



II.Lot Bromen Fo
Hahnuue


Qui à parlé de rêves, Sarushzor, alors que je suis en quête de justice ? Les rêves, en effet, ne sont que des rêves, ils ne sont pas réels, et ne le seront jamais. Des illusions, vaines en ce monde, qui comme tu le sais, n'est pas tendre. Mais vas donc à Menok Dar, demander aux cadavres calcinés si ma puissance est un rêve. Contemple les cendres.
Tu es sage, dragon, mais ce que tu n'as pas compris, c'est que je ne cherche pas à accomplir un rêve. Ceux qui le pense se trompent, et les flammes le leur fera comprendre. Certes, un jour, viendra une autre race, qui chassera les hommes du trône. Cela signifie-t-il qu'ils en graviront les marches ? Pas tant qu'ils rêveront.

Alnahyol fixa le dragon, dans l'oeil duquel se lisait une froideur incommensurable. Tel était donc la nature de ce "parasite". Ce Raïnvir était possédé, possédé par cette entité, ou quoique ce soit, et au moment ou il avait prononcé ses paroles, il n'était plus lui même. Cela, la dragonnelle n'en avait que faire ; son devoir n'était pas de libérer l'âme de son prochain. Ce qui l'importait serait la réaction du gris. Il était puissant, cela était indéniable, ce qui faisait de lui quelqu'un d'utile, mais aussi d'incroyablement dangereux, car son corps n'était pas sa seule force : il savait penser, raisonner.

Si Raïnvir s'est montré clément, comment Sarushzor agira-t-il ? Dis moi. Nous pouvons en rester là si c'est ce que tu souhaite, mais sache que nos chemins sont amenés à se recroiser. Tu fait partie de ceux qui sauront s'élever. Un jour peut-être, serons nous amenés à rependre le sang d'une même armée. Et peut-être qu'aujourd'hui, c'est notre propre sang que nous allons rependre, car je sens en toi la soif de violence. La haine t'habite. La nuit est ta maîtresse disais-tu. Sache que je n'ai pas de maître. Quant à ton pouvoir, qui réside dans l'ombre, si l'idée te venait de l'utiliser à mon encontre, souviens toi que la lumière de mes flammes chasseraient la ténèbres qui t'apporte la force, t'aveuglant, te rendant à la terre. Réflechit, dragon. Quel sera ton prochain choix ? Assouvir ton désir de violence et échouer comme tous les autres avant toi, ou préfères tu prendre raison et poursuivre ta route ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 804
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 22
Localisation : Parmi le manteau de brume...
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Dim 4 Oct 2015 - 16:44



"Quel sera ton prochain choix ? Assouvir ton désir de violence et échouer comme tous les autres avant toi, ou préfères-tu prendre raison et poursuivre ta route ?"

Le démon hésitait entre deux sentiments : l'amusement ou la tentation. Bien sûr, il avait une soif de sang irrévocable en lui, que même ces dernières années de combats incessants n'avaient pas comblé. Maintenant qu'elle le lui proposait, il devait avouer qu'elle l'avait bien cerné. Evidemment qu'il était tenté de l'affronter, ne serait-ce que pour la sinistre beauté du défi ! C'était d'ailleurs son intention première, quand elle s'était posée sur cette île. Tuer la Destructrice, alors qu'elle n'était plus qu'un insecte, alors qu'elle ne possédait plus qu'un fragment de ses anciens pouvoirs. Sarushzor en avait la bave jusque sur le museau. Ses pattes munies de griffes acérées retournaient le sol à la simple idée de ce savoureux dessein.

Mais avait-il ne serait-ce que mentionné l'idée de la tuer ? Le démon souffla légèrement, finalement décidé à être amusé par les paroles de la dragonnelle. Tout en se relevant lentement, il laissa sa crête frétiller d'enthousiasme. La lueur lunaire, brillante de douce clarté, luisait à travers les rochers du nid pour former des rayons d'argent autour des deux dragons. Mais cette lumière ne se réfléchissait pas sur les écailles de Sarushzor. Au contraire, celle-ci était comme absorbée par son noir absolu, le faisant paraître comme une anomalie. Ce qu'il était.

-"Ne m'as-tu donc pas écouté ? T'ai-je menacé en quelque intimidation futile ? Non, et c'est normal. Je t'admire, Alnahyol Destructrice des mondes. J'ai beaucoup de curiosité quant à l'accomplissement de ton œuvre. Que tu réussisses ou que ton échec soit grand, cela ne sera que bénéfique à ce monde. Il n'y aura que plus de mort et plus de souffrance. Je serai alors satisfait, car c'est là l'essence de ma force. L'essence des rêves brisés et du désespoir. Déjà, une guerre se prépare dans le Lavadôme. Une guerre qui réunira dragons, humains et magiciens. Une symphonie à la destruction qui brisera les fondements de notre Âge. Quand la tempête sera passée, j'aurai grandi, tout comme cette terre. Les faibles auront disparu, et les forts ne se relèveront que plus grands.
"Va-t-en, Alnahyol. Ta présence m'ennuie. Va maintenant accomplir tes rêves brisés qui n'en sont pas. Va distiller ton mal sur la terre."


RaÏnvir reprit vite le contrôle. Il cligna des yeux. Il avait encore les désirs de son frère à l'esprit. Particulièrement celui d'arracher les yeux pâles de ses victimes et de les avaler tout entier. Une douleur aigue pliait ses avant-bras, le laissant pantelant. Au même moment, chacune de ses écailles le tortura en reprenant une forme normale, passant du noir d'obsidienne à son gris familier. Il serra les crocs, et donna un grand coup sur le sol rocailleux qui se fissura dans un grand bruit. Il murmura à voix haute.

-"Que... que m'as-tu fait, frère... ?"


Il n'y eut pas de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   Dim 27 Déc 2015 - 22:22



II.Lot Bromen Fo
Nii pah oblaan

Alnahyol observait le dragon parler à son démon. Savait-il seulement la grandeur de la force vivait en lui ? Probablement. Oh, et quelle force ! Mais alors qu'elle ne réalisait que plus encore l'atout qu'aurait pu représenter l'appui du Noir, elle pesait aussi le danger dans lequel il aurait pu la plonger. Si RaÏnvir était un parti raisonnable, qu'elle aurait pu facilement influencer et manipuler, son démon était lui un être égoïste, fait de sang, de vice, et de ténèbre, qui ne cherchait qu'à semer la mort, quelles que soient les victimes. Comment être sûre que Sarushzor serait toujours à ses côtés ? A vrai dire, c'était impossible. Il se serait certainement retourné contre elle au bout d'un certain temps.
Pour la première fois depuis des millénaires, Alnahyol rencontrait un dragon à la force équivalente à la sienne, voir même peut-être supérieure. D'où venait cet être ? La dragonnelle ne voulait pas rester ici. Avait-elle peur ? Elle ne savait pas, mais plus vite elle serait partie, et mieux cela serait.

C'est maintenant que je m'en vais, RaÏnvir. Sois prudent, car en toi vis un mal qui pourrait tous nous mener à notre perte. Peut-être nos chemins se croiseront-ils une nouvelle fois, un autre jour. Lok, thu'um.

Dans le fond, Alnahyol aimait bien ce dragon. Peut-être avait-elle pitié de lui ? Ou peut-être simplement était-ce par ce qu'elle n'avait jamais rencontré d'être plus semblable à elle-même que celui-ci ? Tout cela ne lui donnait que plus envie de partir. Elle se dressa sur ses pattes, déploya ses ailes, et, après quelques puissants battements, s'éleva dans les airs. Elle jeta un dernier regard au dragon, et s'éloigna à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)   

Revenir en haut Aller en bas
 
II.Lot Bromen Fo (PV RaÏnvir - Event)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu (RPG) ::  :: Lois & Légendes :: Archives :: Océan Intérieur-
Sauter vers: