L'Age de Feu

Hypat et l'Empire Draconique sont désormais en paix. Mais de nouvelles ombres planent sur ce monde. Rejoins-nous pour les combattre à nos côtés.
 

Partagez | 
 

 La dure école de la vie (Percebrise ft. Zathiir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Percebrise
Solitaire
Solitaire
avatar

Messages : 368
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 20
Localisation : Limousin

MessageSujet: Re: La dure école de la vie (Percebrise ft. Zathiir)   Jeu 25 Mai 2017 - 21:10


Très bien, il lui raconterait la sienne.
À mesure qu'elle contait son histoire, il imaginait les différents endroits que la petite draque mentionnait. Vu qu'il avait voyagé à peu près partout dans le royaume -ou au moins avait-il survolé les lieux qu'il n'avait pas en le temps d'explorer en profondeur, il arrivait très bien à visualiser son interlocutrice à travers tous les milieux dans lesquels elle avait vécu. Les Montagnes Rouges : Percebrise ne les appréciait pas. Même si elles servaient de refuge à un grand nombre de dragon, la chasse y était mauvaise, le climat trop rude, et même si la couleur blanche du dragon se révélait être un excellent camouflage dans ce genre d'endroit fortement enneigé, il ne s'y plaisait jamais.
Il continua à tendre l'oreille tandis qu'au-dessus d'eux le soleil brillait de mille feu. Si la chaleur ne l'étouffait pas encore, l'albinos avait cependant très soif et pour pallier le manque d'eau, il déglutissait à raison de plusieurs fois par minutes sans s'en rendre compte. Heureusement que les écailles le protégeait.

"Ah, ces Skotls..." grommela-t-il à l'intention de la draque. Il ne les connaissait que trop bien.

Percebrise secoua la tête, signifiant qu'il n'avait pas de questions à lui poser. Maintenant, c'était son tour.

"J'ai éclos sur l'Île de Feu, au milieu de la mer de sang à l'est. Mon frère, qui répond au nom de ThaEron, a été plus malin que moi à ma naissance, il est également né avant moi ; je me suis retrouvé banni. Il n'a jamais réussi à me tuer mais s'il avait eu l'occasion il n'aurait pas hésité une seule seconde. Ensuite..."

Il hésita, et chercha ses mots.

"Ensuite je sais que toute ma famille a été massacrée, sauf ThaEron. Il s'est échappé et a survécu ; il a passé sa vie de draque sauvage et une fois dragon, il a rejoint le Lavadôme et les Anklènes avec qui il a passé sa vie a étudié la magie. C'est d'ailleurs un "puissant" dracomage. De mon côté, disons que j'ai survécu comme j'ai pu en errant un peu partout. J'ai appris le parl et j'ai mené une vie de mercenaire à partir du moment où j'ai craché mes premières flammes ; je concluais des pactes avec les hominidés, souvent des humains, et quelques fois des nains même si ces derniers se montrent très versatiles quant aux termes de nos contrats.
Ensuite ça devient un peu compliqué. J'ai rencontré mon frère que je n'avais pas vu depuis notre naissance, et j'ai appris qu'une de nos soeurs était vivante. Après ça, j'ai abandonné mon contrat avec un humain qui désirait soutirer des provisions au Lavadôme, en quittant ce lieu maudit. C'est là que j'ai rencontré une dragonnelle qui fuyait elle aussi. Je l'ai accompagné pendant un temps, mais nos chemins ont du se séparer. Après ça, je me suis installé dans la Vallée de Sadda. Arrête-moi si je vais trop vite...
"

Et là, la partie délicate commençait. Il n'avait pas vraiment envie d'en parler mais après tout, il n'en avait plus rien à faire... C'était du passé, non ?

"À Sadda, j'ai aidé une grise sans écailles et ses amies à fuir une caverne où un dragon les retenait prisonnières, pour des raisons obscures. Elles ne savaient pas voler, il a donc fallut que nous filions à toute vitesse pendant qu'un incendie ravageait la forêt et mon territoire. Je n'ai eu d'autre choix que de les emmener jusqu'au Lavadôme car elles souffraient d'un mal que seul les Anklènes pouvaient peut-être soigner. C'est ThaEron qui s'est occupé d'elles... Et moi je suis parti, je n'avais plus rien à faire là-bas."

Il avait dit beaucoup de choses en peu de temps mais c'était le gros du gros. Pas besoin de retransmettre toutes les émotions qu'il avait ressenties en 55 ans.

"Voilà voilà, et là je cherche un nouveau territoire mais tu le sais déjà. C'est tout..."

Il se retrouva un peu gêné, vu qu'il n'avait plus rien à dire.

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Couleur : #95B3D7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La dure école de la vie (Percebrise ft. Zathiir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu ::  :: Steppes des Pieds de Fer-
Sauter vers: