Forum de RPG basé sur l'univers de l'Âge de Feu par E.E. Knight
 

Partagez | 
 

 La Confrérie des Ombres [OUVERT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Lun 29 Aoû 2016 - 22:34


La Confrérie des Ombres
Les ombres nous protègent

Description
La Confrérie des Ombres est une organisation de voleurs basée à Portangue, à l'Ouest de l'Océan Intérieur. Elle est en relation avec des entreprises, des particuliers ou d'autres guildes nécessitant leur soutient et vice versa. À ce jour, il est impossible de savoir quand précisément cette guilde a été créée. On raconte que c'est un voleur très talentueux, surnommé le Grand Épervier, qui l'aurait fondée.
Ses sont à la fois craints et méprisés des nobles et des petites gens : en effet, les actions de la guilde ont beaucoup d'impact sur le Royaume, en particulier à Portangue, siège de la Confrérie. Elle est tenue responsable pour la plupart des crimes commis, même lorsqu'elle n'a rien à voir dedans.
Les membres de la guilde sont spécialisés dans le vol d'objets (parfois à la tire), l'infiltration, la falsification de documents, et le chantage (en échange d'argent bien évidemment).  Ses membres sont soit très charismatiques ou au contraire désagréables et renfermés ; et la plupart sont issus d'un milieu pauvre.
La Confrérie des Ombres et également en relation avec d'autres guildes secrètes.

Hiérarchie
La Hiérarchie de la Confrérie est très simple. Il y a les petits, les moyens, les grands, et le ou la très grand(e). Les membres de la Confrérie des Ombres mettent un point d'honneur à se démarquer des autres guildes de par leur influence : tout le monde connaît leur existence mais rare sont ceux qui ont été démasqués. C'est grâce à la petite taille de la guilde qu'elle a pu rester discrète au fil du temps.
Le Maître de la Guilde (le Rossignol) [UNIQUE] : Il gère la guilde, décide des contrats à établir et avec qui les établir ; Il passe les ordre aux Sentinelles qui s'occupent de les exécuter, et il gère les très importantes missions.
Les Sentinelles (les Chouettes) : Les sentinelles sont les voleurs expérimentés, ceux qui se distinguent des autres par la grandeur de leurs exploits. Ils assistent le MdG en le secondant dans ses entreprises ; ainsi, ils organisent les missions de la guilde et aident établir des contacts avec le monde extérieur.
Les Voleurs (les Coqs) : La base de la base. Les voleurs remplissent les contrats demandés par le MdG et/ou les sentinelles et effectuent aussi bien des missions personnelles. Ils aiment bien martyriser les Poussins.
Les Apprentis (les Poussins) : Ils sont tout en bas de l'échelle.  Ils se voient souvent confier les tâches ingrates, et les autres voleurs ont tendance à les railler ou les mépriser, mais ces-derniers peuvent parfois mettre de côté leurs sinistres moqueries pour les aider dans leur apprentissage.

Mode de recrutement de la guilde
La Confrérie des Ombres recrute assez rarement, et c'est grâce au hasard que la guilde à pu perdurer pendant des dizaines de générations. Généralement, un recrutement se déroule le scénario suivant : un voleur de la guilde observe une autre personne en pleine tentative de vol (n'appartenant à aucune guilde), à l'insu de cette dernière. Il le regarde effectuer son vol/infiltration/chantage, puis se montre et lui demande s'il veut se joindre à la guilde. Plus rarement, des personnes demandent elles-mêmes d'être intégrées ; suite à quoi elles doivent effectuer une mission test. Ce sont les sentinelles ou le Rossignol qui peut décider si une personne ou non est acceptée au sein de la guilde.
Si la guilde possède un nombre restreint de places, c'est parce qu'elle compte avant tout sur sa discrétion, et parce que les voleurs qui l'intègrent sont les meilleures. Rares sont les guildes de voleurs capable de faire concurrence à la Confrérie des Ombres. L'autre explication est que la majorité des voleurs mène une vie de bohème, ainsi il y a beaucoup de départs et d'arrivées. Seuls les plus impliqués dans la guilde grimpent les échelons.

Missions
Les missions sont vairées et dépendant de leur importance, de l'effectif disponible et du rang du voleur.
Les apprentis se voient accorder des tâches peu valorisantes, en particulier par les coqs qui aiment bien se moquer d'eux. Courses, baragouinages, déguisement... Mais bien sûr ils apprennent aussi crochetage, vol à la tire, infiltration...
Les coqs s'occupent des missions de routines ou, quand ça leur est demandé, de missions plus importantes. Ils sont le pilier de la communauté et se sont eux qui accomplissent la majeure partie des contrats, contrats établis par les sentinelles et le Rossignol selon les contacts. Lorsqu'il s'agit de missions de la plus haute importance (plus rare), c'est le Rossignol qui mène l'opération ; ses sentinelles le secondent et seuls les meilleurs coqs peuvent y prendre part.
Même si le rang des voleurs est élevé, cela ne les empêche pas d'effectuer des tâches mineures destinées aux poussins.

Code de la Confrérie
Malgré ce qu'on pourrait penser, la Confrérie suit un code d'honneur. Ne jamais tuer d'innocents. Cela pourrait paraître évident, mais dans un monde comme celui-ci, régi par la violence, il n'est pas anodin d'assassiner toute personne jugée « indésirable ». De plus, la devise « Les ombres nous protègent » n'est pas là pour faire beau : certains voleurs, pas tous, pensent que leurs échecs ou leurs réussites dépendent d'une divinité associée à l'ombre et à la chance.

Effectif actuel de la Confrérie des Ombres
Rossignol (Maître de Guilde, 1/1) : Oswein
Sentinelles (voleurs expérimentés 0/3) :
Coqs (voleurs, 0/10) :
Poussins (apprentis, 0/6) :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 45
Date d'inscription : 12/07/2016
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Mer 12 Déc 2018 - 11:30





Spoiler:
 



La Confrérie des Ombres

Les ombres nous protègent



Description

La Confrérie des Ombres était une organisation de voleurs basée à Portangue, à l'Ouest de l'Océan Intérieur. À ce jour, il est impossible de savoir quand précisément cette guilde a été créée. On raconte que c'est un voleur très talentueux, surnommé le Grand Épervier, qui l'aurait fondée. Bien qu’elle fut autrefois crainte et influente, la chute le l’ancien monde eut en grande partie raison d’elle et de ses membres, notamment de leur chef. Le siège de l’organisation se trouvant à l’extrême Ouest de l’empire, ils eurent comme tous les habitants de Portangue beaucoup de mal à fuir vers l’Est. Cependant certains survécurent cachés parmi les ombres et le flux de réfugiés.
La guilde fut dissoute, le peu de membres qui avaient pu survivre à la catastrophe disparurent dans la foule et on oublia son nom. Puis, peu à peu, dans les quartiers les plus miséreux et les plus malfamés d’Abyre, on commença a chuchoter dans les coins des tavernes miteuses et dans l’ombre des ruelles. Une étrange rumeur circulait, car ce n’était rien de plus qu’une simple rumeur comme il en naît des centaines dans ce genre de quartier: un voleur un peu excentrique se serait mis dans l’idée de refonder une confrérie de voleurs oubliée et plusieurs de ses anciens membres se seraient déjà ralliés à lui. A ce mystérieux chef on ne connaissait qu’un seul nom: la Pie Voleuse.

Et la Confrérie des Ombres renaquit bel et bien. Après avoir perdu tout pouvoir politique et sous la tutelle de son nouveau chef, elle fut refondée pour revenir à ce qu’elle devait être à l’origine: Une guilde secrète et de taille volontairement réduite constituée des plus talentueux voleurs de sa région et n’ayant qu’un seul but: s’enrichir.

Les membres de la Confrérie sont spécialisés dans le vol (par cambriolage ou à la tire), l'infiltration, la falsification de documents, et le chantage (en échange d'argent bien évidemment), d’assassinat même parfois. Ses membres, issus d'un milieu pauvre, sont des voleurs expérimentés qui agissent par appât du gain, par amour du vol ou bien tout simplement pour s’amuser. La Confrérie leurs apporte une protection mutuelle et réciproque, une source de contrats et d’informations, une aide et une intégration dans certains gros coups en échange de quoi chaque voleur doit reverser une partie de ses gains à la Confrérie. C’est gain sont ainsi dissimulés car des complices (souvent des anciens membres ou des personnes affiliées) aux seins de différentes organisations de commerces ou, en cas de coup dur, cachés directement dans des planques secrètes. Aucun membre ne connaissant l’emplacement de la totalité des planques.

La Confrérie ne s’inscrit pas dans un système pyramidal où chacun est sous les ordres d’un membre plus haut-gradé. Sa petite taille permet à chaque membre confirmé de se tenir théoriquement sur un pied d’égalité et le rôle de «chef» est d’avantage un titre honorifique témoignant de l’estime de ses compères. Quand on est en difficulté, il n’y a qu’au talent que l’on peut se fier. Seuls les «poussins» qui sont des candidats devant encore faire leurs preuves avant d’être véritablement admis au sein de la Confrérie des Ombres sont directement sous les ordres des membres confirmés, les «oiseaux».
Lorsqu’un «poussin» devient un «oiseau», il prend alors un surnom lui correspondant et sera ainsi nommé au sein de la Confrérie. La mésange, le rouge-gorge, le vieux corbeau, la mouette rieuse, le paon, le faucon, le moineau, le colibri... le choix est vaste. Le poussin peut choisir son propre nom mais il peut parfois arriver qu’on lui en ait déjà trouvé un suite à une particularité ou à un évènement survenu lors de sa formation.

Les oiseaux forment entre eux une grande famille, faute souvent d’en avoir une véritable car la vie est dur dans les bas-fond. La camaraderie y est forte et se traduit souvent par un léger abus de l’image du volatile, ainsi il n’est pas rare d’entendre un membre dire à un autre «ferme son bec», «on se retrouve au Nid» ou encore «y a des chats dans le quartier Ouest» en parlant des forces de l’ordre. Un «oiseau» est libre de ses mouvement et peut accepter toutes les missions qu’il veut et n’a pas forcément besoin n’en référer aux autres (ceci est réservé aux «poussins»). Un oiseau peut quitter la guilde à tout moment.

Les membres de la Confrérie des Ombres sont tenus au secret. La moindre information importante donnée sur un de leurs camarades ou sur la Confrérie les rend coupables de trahison et les condamne, au mieux, à un châtiment physique, au pire, à la mort selon l’importance de l’information révélée. Même après avoir quitté la guilde, les membres sont toujours tenus au secret et s’exposent aux mêmes sanctions.
La Confrérie des Ombres est également en relation avec d'autres guildes secrètes. D’autres personnes peuvent également être plus ou moins liés à la Confrérie sans pour autant en faire partie.


Hiérarchie

La Hiérarchie de la Confrérie est très simple. Il y a les «poussins» qui sont des membres devant encore faire leurs preuves et qui sont sous les ordres des oiseaux (qui aiment bien les martyriser). Il y a les «oiseaux» qui sont des membres confirmés et des voleurs expérimentés, chaque oiseau se porte garant du poussin qu’il fait entrer en phase de test. Et il y a le chef de la guilde qui n’est pas bien différent d’un oiseau mais à qui on fait l’honneur de confier la tête de la Confrérie, si une question importante fait débat au sein de la confrérie, c’est lui qui devra trancher.

Le Chef de la Guilde [UNIQUE] : D’avantage un titre honorifique qu’autre chose, symbole d’estime, il s’agit un oiseau que les autres ont reconnu comme étant leur chef. Son rôle est le même que les autres oiseaux: rapporter de l’argent.

Les Oiseaux : Ce sont des voleurs confirmés et expérimentés, ceux qui se distinguent des autres par leur talent. Ils forment entre eux une grande famille et portent tous des noms d’oiseaux. Ils remplissent des contrats, effectuent des missions seuls ou à l’aide d’autres membres. Ils aiment bien martyriser les Poussins.

Les Poussins : Voleurs souhaitants entrer dans la Confrérie et devant encore faire leurs preuves. Ils n’ont pas encore de surnoms et doivent effectuer des missions données par les membres confirmés. L’oiseau qui l’a fait entrer s’en porte garant jusqu’à ce qu’il soit rejeté ou promu au rang d’oiseau. Ils ont accès à très peu d’information sur la guilde.


Mode de recrutement de la guilde

La Confrérie des Ombres recrute assez rarement, et c'est grâce au hasard que la guilde à pu perdurer pendant des dizaines de générations. Généralement, un recrutement se déroule le scénario suivant : un voleur de la guilde observe une autre personne en pleine tentative de vol (n'appartenant à aucune guilde), à l'insu de cette dernière. Il le regarde effectuer son vol/infiltration/chantage, puis se montre et lui demande s'il veut se joindre à la guilde en tant que «poussin». Plus rarement, des personnes demandent elles-mêmes d'être intégrées. C’est d’un commun accord que les oiseaux décideront si une personne ou non est acceptée comme membre à part entière de la guilde. En cas de divergence importante d’opinion, c’est le chef de la guilde qui tranchera.
Si la guilde possède un nombre restreint de places, c'est parce qu'elle compte avant tout sur sa discrétion, et parce que les voleurs qui l'intègrent sont les meilleures. Rares sont les guildes de voleurs capable de faire concurrence à la Confrérie des Ombres.


Missions

Les missions sont variées: vol à la tire, cambriolage, chantage, infiltration, falsification de documents, assassinat... Chaque membre à ses préférences. La mission peut être à l’initiative de l’oiseau ou résultant d’un contrat. Les oiseaux sont libres de leurs forfaits. De fait, les missions touchent assez rarement les classes les plus aisées et les grandes familles car ceux-ci ont plus de moyens de protections mais c’est un milieu que la Confrérie compte bien titiller de temps en temps. Ne serait-ce que pour les humilier.
Les apprentis se voient accorder des tâches peu valorisantes. Courses, baragouinages, déguisement... Mais bien sûr ils apprennent aussi crochetage, vol à la tire, infiltration... Ils sont sous les ordres des oiseaux (en particulier leurs parrains dont ils dépendent) le temps de leur apprentissage et de leur mise à l’épreuve. Ils peuvent participer aux missions des oiseaux si ceux-ci l’acceptent et s’ils leurs obéissent.


Code de la Confrérie

Malgré ce qu'on pourrait penser, la Confrérie suit un code d'honneur. Ne jamais trahir ses compagnons ou la Confrérie, éviter au maximum les meurtres inutiles (c’est à dire sans contrat) «le sang a le prix de l’or». Comme les membres de la guilde sont issus de milieux modestes (le contraire est rare) ils méprisent souvent les hautes-sphères où la naissance vaut plus que le talent et où ceux qui ont déjà tout se trahissent pour avoir encore plus. Ils sont fiers de venir des «bas-fond» et de s’être sorti de la misère par leurs propres moyens. De plus, la devise « Les ombres nous protègent » n'est pas là pour faire beau : certains voleurs, pas tous, pensent que leurs échecs ou leurs réussites dépendent d'une divinité associée à l'ombre et à la chance.


Effectif actuel de la Confrérie des Ombres

Chef de la Guilde (1/1) : Ydilianda (La Pie Voleuse)
Oiseaux (voleurs expérimentés, 0/15) :
Poussins (apprentis, 0/5) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 432
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 21
Localisation : Limousin
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Mer 12 Déc 2018 - 17:52

Je valide bien sûr ! Si personne n'a rien à ajouter, je déplace le sujet avec les autres guildes demain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Barde Seigneurial
Messages : 120
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 23
Localisation : En train de composer, que diable !
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Mer 12 Déc 2018 - 18:32

Une adaptation très cool ! L'ère des guildes serait-elle revenue sur le forum Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 209
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 18
Localisation : Nouvelle-Caledonie
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Mer 12 Déc 2018 - 23:18

Contente que ça vous plaise XP ! Je suis assez contente de mon adaptation aussi. Ces nouvelles guildes vont pouvoir donner plus d´importance aux humains ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 612
Date d'inscription : 08/08/2011
Age : 21
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Mer 12 Déc 2018 - 23:56

J’avais complètement oublié cette guilde, et j’aime beaucoup !
Ça va peut-être m’interesser dans un futur plus ou moins proche hehe


Dernière édition par Œilfantôme le Jeu 13 Déc 2018 - 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 209
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 18
Localisation : Nouvelle-Caledonie
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   Jeu 13 Déc 2018 - 1:18

Ouiiii ! Ce serait cool XP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Confrérie des Ombres [OUVERT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Confrérie des Ombres [OUVERT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confrérie des Ombres
» Les Ombres
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» La confrérie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Âge de Feu ::  :: La Promenade des Héros :: Demandes de Guildes-
Sauter vers: