Tout a basculé...
 

Partagez | 
 

 La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Jeu 3 Sep 2015 - 20:55


La noirceur de ton âme éclaire ma pensé


Je me suis trompé.
AzanSol se retourna pour scruter le fond de la forêt de la forêt. Il espérait apercevoir un éclair d'écailles colorées entre deux troncs mais visiblement il avait bel et bien perdu la trace de ses camarades. Il était toujours calme, mais sa situation l'ennuyait. Il n'aimait pas vraiment les instructions du Commandant. « Une fois dans la forêt, vous devrez vous disperser. Le territoire de la forêt de glace devra être le plus quadrillé possible : c'est là-bas que les premiers signes de la malédiction ont été aperçus. Une fois sur place, faite preuve d'une prudence extrême. Nul ne sait ce que cache cette maudite forêt, mis à part les êtres maudits qui l'habitent. ». Mais pour AzanSol, la prudence commençait d'abord par une exploration par groupes de deux au minimum. Maintenant, tout un groupe de membres de l'armée aérienne errait en territoire inconnu, chaque dragon livré à lui-même... À la recherche de quoi ? Une malédiction... D'accord, il avait fait le serment de servir l'armée dans n'importes quelles circonstances, mais partir à la recherche d'une malédiction était la mission la moins concrète qu'on leur ait confiée.

Son armure cliqueta doucement. Elle était légère, souple. Par non plus de bonne qualité, vu qu'il s'agissait de l'armure de base de tous les dragons de combat, celle qu'on leur offrait lors de leur entrée dans l'armée. Il n'avait pas les moyens de s'en faire une plus sophistiquée, mais celle-ci faisait tout à fait l'affaire, étant donné qu'il faisait partie des dernières recrues en dates. Et elle était bien meilleure que celles que l'on fournissait à la garde draque. Le bleu se souvenait encore du métal rayé, tordu, transpercé... Soudain AzanSol distingua une forme sombre non loin de lui.

AuHerzan ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 113
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Sam 5 Sep 2015 - 15:09


Talia ne cherchait pas encore à sortir de cette forêt de glace. Même si la Lune lui avait parlé, elle sentait en elle que le moment n'était pas encore venu de faire sa réapparition. Cela ne tarderait pas néanmoins. Mais malgré cette certitude, elle ne pouvait pas rester éternellement dans cette forêt maudite, elle devait se faire discrète, sachant qu'elle avait aperçut des dragons ces derniers jours, elle avait peur qu'ils ne viennent pour les... Quelques incidents fâcheux qu'elle avait causé. Encore des dragons, toujours ces dragons, ces maudits dragons, enfants du Soleil! entendit-elle rugir en elle. cette rage des Enfants de l'Eclipse qui sommeillait en elle, était désormais libéré, et pleinement libre. Mais cela ne faisait pas la puissance de Talia. Non, sa puissance était dans ses pouvoirs de tueuse, désormais bien plus puissant.

Elle s'était approché de la zone où elle avait vu la troupe de dragons atterrir. Elle avait observé un moment, les regardant se disperser, et guetter chaque ombre et chaque flocon de neige. L'elfe noire ne savait pas exactement pourquoi ils venaient patrouiller ici, mais elle était sûr qu'ils recherchaient quelque chose de précis. Et au regard des manifestation météorologique de ces derniers jours, ils devaient savoir quelque chose... Mais quoi? L'elfe noire attendit encore, ne suivant qu'un dragon à la fois, les observant, essayant de comprendre ce qu'ils cherchaient exactement. Mais ils ne parlaient pas, ils restaient silencieux. Alors Talia décida d'enquêter autrement que par la discrétion, elle choisit un dragon, beaucoup plus à l'écart que les autres, et décida d'en faire... Un jouet? Oui! Un jouet des plus plaisant, mais dont elle savait qu'elle se lasserait vite.

En s'approchant de lui, elle fit exactement ce qu'un simple animal sauvage aurait fait: du bruit. Elle ne pouvait pas en faire autant qu'un dragon, soit, mais c'était mieux que rien, et cela suffit amplement à attirer l'attention du dragon bleu clair en armure. Bien évidemment celui-ci chercha tout d'abord, puis appela l'un de ses congénères stupides. Des dragons, encore des dragons! Toujours ces maudits enfants du soleil! rugit la voix en elle. Puis, ce voile rouge et noire habituel passa devant ses yeux, celui-ci même qui signifiait que son désir de mort devait être assouvit, et vite! L'elfe noire sortie alors de sa cachette neigeuse, et se montra aux yeux du dragon. Elle ne dit rien, et ne fit aucun gestes pouvant lui montrer qu'elle était dangereuse.
L'elfe noire commença à s'approcher, jaugeant le dragon, s'arrêtant dés qu'elle voyait un doute ou un soupçon dans les yeux du dragon. Puis, elle commença à former un cercle autour de son nouveau jouet, toujours en le jaugeant du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Dim 6 Sep 2015 - 15:57


Il resta figé en observant cette drôle de créature qu'il avait prise pour un camarade émerger d'entre les arbres pour se rapprocher lentement de lui. C'était une elfe, des hominidés qu'AzanSol avait déjà eu l'occasion de croiser quelques fois durant des sorties avec la garde draque. Mais pas depuis qu'il avait rejoint l'Armée Aérienne, c'est-à-dire trois ou quatre mois plus tôt, peu après avoir ouvert ses ailes. Cette elfe-là avait une allure particulière : elle était très sombre, mystérieuse, menaçante. Il avait l'impression qu'elle s'approchait de lui comme si elle s'apprêtait à bondir sur une proie ; ça démarche souple, presque féline, n'avait rien de rassurant. AzanSol, sceptique, décida que le mieux à faire était de ne pas bouger. Il se préparait déjà à esquiver une attaque. Le dragon se demanda si cette étrange apparition avait un quelconque lien avec la... Soit-disant malédiction des lieux.

Il se contenta de scruter ses moindres mouvements. Impossible de déterminer ce qu'elle avait en tête. À première vue, elle était plutôt mince, et elle ne faisait que l'examiner. Mais il y avait quelque chose en elle, quelque chose de vraiment bizarre. C'est AzanSol, j'ai trouvé quelque chose. Appela-t-il ses collègues par la pensée. Essayez de suivre mes traces. Je suis parti en direction de la Pierre Brisée, en passant sous l'arche tombée. Il y a une elfe qui me regarde et ne dit rien. Elle se comporte étrangement. Mais alors qu'il envoyait le message par la pensée, il se rendit compte qu'elle commençait à tracer un drôle de cercle autour de lui, sans le quitter des yeux. Les quatre pattes toujours bien ancrées dans la neige, il fronça les yeux.

Excusez-moi, mais à quoi jouez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 113
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Sam 19 Sep 2015 - 19:51


Talia scrutait et écoutait. Elle savait qu'elle n'était pas de taille contre un dragon, surtout seule. Elle savait aussi, qu'elle n'était pas de taille contre un dragon en armure. Elle savait d'autant plus qu'elle n'était pas de taille contre plusieurs dragons en armures. Mais... Elle connaissait bien plus que ses faiblesse. Elle connaissait ses forces. Et sa force principales était sa magie, la magie noire qui désormais rongeait son corps et son esprit, et qui pourtant la rendait d'autant plus puissante, rapide et réfléchis. Du moins, c'était ce qu'elle pensait. Elle ne pouvait être perdue, car une puissance bien supérieur était à l'oeuvre derrière ce corps fait de chaire et d'os.

L'elfe noire s'arrêta de tourné autour du dragon. Elle connaissait désormais chaque faille de son armure. Elle savait où il faudrait frapper. Elle se planta devant le dragon, et le regarda de ses yeux d'un rouge vif, telle deux larmes de sang. Elle analysa ensuite le dragon: jeune, svelte, un peu trop sûr de lui peut-être, gentil, amical... Elle eut envie de vomir. Beaucoup trop de synonymes de "bonté" lui venaient à l'esprit. Elle sourit pourtant de toutes ses dents malgré son dégoût, et se décida à répondre à la question du jeune dragon... Mais elle répondit dans un draquine parfait.

"Je ne fais que de jouer à cache-cache."

Sur ces mots, elle disparu. Tel un courant d'air, son corps disparu, mais l'air nauséabond et la sensation malsaine qu'elle avait apportée avec elle, restaient. Le silence se fit, un silence des plus pesant, le froid se fit d'autant plus pénétrant... Et le vent forcit. Les arbres étaient devenus des ombres multiples, et la neige se faisant molle et collante, tel une marre de goudron. Cette ambiance persista, et persista encore autour du cercle, et dans l'air que respirait le dragon.
Jusqu'à ce que Talia réapparaisse sur le côté gauche du dragon, juste à l'endroit où se trouvait son ombre. Elle avait dégainée une dague, et l'enfonça entre deux plaque de métal et en dessous de deux écailles. Elle entendit de loin le dragon grogner et gémir, puis elle retira la lame recouverte de sang de dragon.

Mais avant qu'elle n'ai pu reculer. Le dragon lui infligea un coup de queue des plus puissant. L'elfe noire fut projetée loin dans la neige. Elle resta un instinct immobile, comme un cadavre. Pourtant, quelques secondes plus tard, elle se releva avec une souplesse féline. Elle porta ensuite le dague qu'elle tenait toujours dans la paume de sa main, et la porta à sa bouche. Elle prit ensuite bien soin de lécher le sang du dragon... Elle frissonna ensuite, ressentant la puissance de ce sang magique.

"Maintenant... Nous pouvons combattre à armes égales." dit-elle avec un calme des plus effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Sam 31 Oct 2015 - 18:11

L'échange silencieux qui s'établit entre eux, quand l'elfe plongea ses prunelles rouges et brûlantes d'un feu ardent dans les yeux jaunes vifs d'AzanSol, se révéla extrêmement déstabilisant pour le jeune dragon bleu. Il s'efforça de ne pas bouger d'une écaille et, alors que l'étrange individu continuait de le fixer avec un air narquois fortement déplaisant, il renvoya un message mental à ses camarades. J'ai trouvé quelque chose ! Venez, vite ! À la Pierre Brisée !

Une vague sensation de fatigue s'empara alors de lui, et il comprit qu'en plus du fait que la situation était vraiment dérangeante, quelque chose l'empêchait d'appeler les autres soldats de la troupe. Il avait l'impression que ses paroles silencieuses rebondissaient contre un obstacle invisible, une force puissante, un mur à la fois magique et mental. Au moment où il s'apprêtait à poser une question, l'elfe répondit dans sa langue avant de disparaître.

Le bleu demeura interdit un instant. Devait-il bouger, ou non ? Il avait l'impression qu'une bulle l'enveloppait, qu'il avait été matérialisé dans un monde parallèle quasiment identique au sien, mais avec la sensation de familiarité en moins... Il envoya encore une fois un message aux autres, sans réponse. Soudain AzanSol sentit ses pattes s'enfoncer dans la neige comme s'il marchait dans un marais nauséabond. Il trépigna, mais se rendit compte qu'il était plus fatigué qu'il n'aurait du l'être. Puis il sentit une lame se planter entre ses écailles grogna, surpris. Son esprit s'échauffa. Son coeur de guerrier se mit à battre à tout rompre, et ni une, ni deux, il flanqua un puissant coup de queue dans l'abdomen de l'elfe qui vola en l'air avant de retomber plus loin dans la poudreuse. Durant quelques secondes, le bleu cru qu'elle gisait inconsciente, et il faillit s'approcher du corps juste au moment ou celui-ci se redressa légèrement. L'elfe se tint droite, porta la dague qui l'avait blessé à ses lèvres minces, et passa sa langue sur le sang qui recourait la lame tranchante.

AzanSol se sentit drainé de toute énergie, comme après un entraînement de la garde draque. Pour tenir debout, il ne se concentra que sur une chose : la phrase de son adversaire. Combattre. À armes égales. Plusieurs choix de réponses s'offraient à lui.

Combattre ?

Sans même attendre la réponse, il plongea sa queue dans la neige et en envoya une flopée sur l'elfe qui disparut de son champ de vision derrière le voile de focons. Il ne savait même pas à quoi s'attendre. Il n'avait plus que quelques secondes pour réfléchir. Mental, fatigue, sang, combat.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 113
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Dim 15 Nov 2015 - 15:15

HRP:
 

Décidément, ce dragon l'amusait. Il n'avait pas appris de ses erreurs. Talia pouvait disparaître dans ce blanc neigeux si pur, et qui pourtant était imprégné de sa magie noire et puissante. Bien plus puissante qu'auparavant. Elle ricana, et son rire se répercuta sur les arbres gelé qui étaient tout autour d'eux, et sur les congères qui lui offraient un bon point de vue.

"Oui, combattre, jeune dragon innocent. Ton sang est puissant... Il m'intéresse d'autant plus qu'il amplifie mon pouvoir. Plus je te toucherais et plus je puiserais en toi, plus je serais forte et toi faible. Tu es une créature du soleil et moi je suis une créature de la lune... J'estompe ton énergie et tu renforce la mienne." lança-t-elle en écho à son rire, s'amusant de voir le dragon la chercher du regard. "Et il est inutile d’appeler tes petits congénères, ils sont loin. Mais ne t'en fais pas, ils te rejoindrons bientôt dans l'au-delà!"

Sur ces mots Talia réapparu avec ses lames acérées et les planta encore une fois sous les écailles et l'armure du dragon, dans le cou cette fois. Elle l'entendit une fois de plus grogner, mais cette fois, l'elfe noire évita le coup de queue d'un saut puissant, inhumain. Elle atterrit dans la neige sans un bruit en face du dragon. Elle lécha une fois de plus le sang de sa lame. Ce gout métallique, chaud et pétillant l'enchanta au plus haut point. Elle en frissonna. La magie du sang avait toujours était son pêché mignon, mais désormais, elle avait la magie noire comme outil. Et elle n'avait qu'une envie: s'en servir contre ce petit dragon. Mais son agonie n'aurait été que trop rapide. Elle s'approcha une fois de plus du dragon, mais un peu trop près cette fois, encore une fois, elle eut droit à un coup. Elle ne l'avait pas vue venir, trop obnubilée par son envie de tuer. Elle se releva de son tas de neige dans lequel elle avait atterrit. Elle sentit quelque chose de chaux ruisseler sur sa tempe. Elle passa un doigt et reconnu la sensation du sang et de la blessure. Elle sourit. Cela allait devenir bien plus amusant.
Elle se releva et fit de nouveau face au dragon.

"Tu crois que mourir me fait peur, peut-être? Regarde bien alors..." chuchota-t-elle en passant une main sur sa tempe, la seconde d'après, le sang avait disparu.

Un sourire macabre se dessina sur les lèvres de l'elfe noire. Le vent commença à souffler, et il fit d'autant plus sombre autour d'eux, comme si un orage se préparait. Elle s'assit dans la neige et regarda le dragon, droit dans les yeux, essayant de lire sa peur.

"Sais-tu pourquoi je veux te tuer au moins, dragonnet? Sais-tu au moins pourquoi je m'amuse avec toi au lieu d'en finir?" lança-t-elle, cette fois, elle attendait une réponse, une vrai.

Elle laissa donc la dragon libre de ses gestes et de ses dires... Mais aussi de ses attaques, qu'elles soient verbales ou physiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Lun 14 Déc 2015 - 10:42


Mais franchement ! AzanSol n'avait jamais assisté à un tel moment. Il ne comprenait pas du tout ce qu'il était en train de se passer et n'avait aucune idée de ce qu'il était en train de lui arriver, mais en tout cas, s'il avait retenu quelque chose de toutes ces années en tant que membre de la garde draque, c'était qu'il fallait toujours se montrer le plus diplomate possible dans n'importe quelles circonstances...Et visiblement, là c'était impossible. Cette elfe tenace semblait profondément ancrée dans sa soif de combat et de sang. AzanSol avait l'impression qu'il s'agissait-là d'une blague, mais non. Cette hominidée semblait prête à se jeter sur lui à tout instant, c'est pourquoi il recula.

Écoutez, je ne sais pas ce que vous me voulez mais sachez que le Lavadôme désapprouve ce genre de comportement, gronda-t-il avec naïveté. Et moi, je n'ai pas envie de me battre. Qu'est-ce que vous faites ici ? Pourquoi vous attaquez-vous à moi ? Êtes-vous à l'origine de cette malédiction dont on commence à beaucoup parler ces derniers temps ? Êtes-vous une des maudits ?

La question ne se posait. L'elfe avait l'air tout sauf amicale. Elle ne semblait vouloir qu'une chose : se battre. Le bleu ne désirait qu'une chose, lui aussi : éviter le combat.
C'est minus mais j'espère que ça fera avancer le RP
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 113
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Dim 10 Avr 2016 - 21:04


Le Lavadôme désapprouve ce genre de comportement? pensa Talia, amusée. D'ailleurs, l'elfe sourit d'autant plus et un léger gloussement s'échappa de ses lèvres. Le dragon était véritablement stupide, tout autant que le reste de ses congénères que l'elfe noir sentait. Ils étaient assez proches d'eux, mais avant qu'ils n'entrent dans le cercle que la tueuse avait définit, ils ne pourraient voir ce qu'il se passe. Ils ne pourraient pas voir leur ami se faire découper en rondelles, ils ne pourraient le sentir mourir, ni même l’appeler en esprit, ni même communiqué! Ils étaient juste... tous les deux, une elfe noire et un petit dragon blanc, tous les deux dans la neige à chahuter! Que c'était amusant! Oh oui, que c'était amusant de voir une créature du Soleil et des Esprits se faire massacrer ainsi, aussi injustement!

Talia effaça son sourire en entendant le reste de la phrase du dragon. Ses pensées n'avaient fait qu'un tour, en seulement quelques secondes elle avait compris que le dragon la soupçonnait de ce qu'elle était vraiment coupable. Une maudite? Oui, elle était une créature touchée par les ténèbres, mais elle l'avait acceptée lors de son hibernation forcée dans la neige. Une malédiction? Oui, elle la provoquait indirectement à cause de son aura malfaisant. Il n'y avait donc plus âme qui vive ici, à part les sapins, car soit les bêtes avaient fuit, soit Talia s'en était chargée. Après tout, après un demi siècle d'hibernation, il fallait bien se nourrir, et pas uniquement physiquement, évidemment. La souffrance et la mort étaient mes mets favoris de la jeune elfe noire. Et ce qu'elle voulait par dessus tout, c'était voir son interlocuteur souffrir... assez longtemps, voire très longtemps, pour amplifier son pouvoir qui se réveillait petit à petit.

"Je t'attaque, petit dragonnet, parce que cela m'amuse... Et parce que je tire mon pouvoir de ton sang et de la douleur!" expliqua doucement l'elfe noire avant de disparaître de nouveau. Puis de réapparaître quelques mètres plus loin, sur la gauche du dragon. "Je suis maudite, je suis une Elfe de l'Eclipse, j'obéit à ma maîtresse la Lune. Je maudis tout ce qui m'entoure, ou alors je le tue. Mon destin, et mon unique objectif... est de vous tuer!"

Puis, elle s'approcha du dragon en faisant quelques pas gracieux, restant toujours hors de portée des coups de queue de son interlocuteur écailleux. Talia joua un petit temps avec ses lames, leur accordant une lubie nouvelle, n'accordant alors plus aucune attention au dragon, comme s'il n'était plus là. Jusqu'à ce qu'elle revienne tout d'un coup vers lui, fixant son regard rouge sang dans celui du dragon, immobile.

"Vous tuer, créatures du Soleil, création de la traîtrise! Vous qui avez renié vos frères et sœurs de l'ombre. Bientôt, vous allez le payer. Et je m'en délecterais personnellement." dit-elle, une fois de plus, en léchant sa lame avec amour et... sensualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Lun 11 Avr 2016 - 12:11


"... Mon unique objectif... est de vous tuer!"

AzanSol déglutit. Il avait trouvé la source du problème en un rien de temps, et à présent, il croyait sans aucun doute à cette histoire de malédiction qui l'avait laissé dubitatif quant à l'intérêt de sa mission, au tout début. Il enregistra chaque mot, chaque parole et chaque geste de l'elfe noir. Il faudrait qu'il rapporte tout cela à ses supérieurs, il fallait que le Lavadôme soit en courant de ce qu'il se passait. Et pour cela, il fallait qu'il s'en sorte... Vivant. Il réfléchit le plus vite possible, autant que Talia Emindra le lui permettrait. La barrière d'énergie qu'il ressentait autour d'eux était bien trop forte, il ne pouvait pas s'enfuir -ce qui aurait été la chose la plus raisonnable à faire dans ce genre de situation, quoique humiliant. Mais l'humiliation n'était pas au rendez-vous. La source de la barrière, c'était l'elfe. Il allait devoir la briser à travers elle. Elle avait beau avoir d'immenses pouvoirs, à défaut d'avoir fait forte impression avec sa démonstration, Talia devait avait un point faible. Il fallait qu'elle en ait un, ou il ne pourrait jamais retrouver ses camarades à temps.

Il enchaîna les coups de queue, les morsures en l'air, les coups de griffes, mais rien ne s'avéra en sa faveur. Il était agacé, paniqué, et frustré, car il savait que l'elfe jouait avec lui, elle le lui avait bien dit. À la pensée de n'être un simple amuse-gueule, il se mit en colère et projeta une gerbe de neige salie géante dans les airs. Il devait trouver un moyen de sortir, et vite ! Dans un effort désespéré, il concentra toutes ses forces sur un appel mental : Après le rocher voûté, je suis là, j'ai trouvé, danger imminent, besoin urgent de renfort ! Il eut à peine le temps de terminer que l'elfe noire s'attaqua de nouveau à lui, attaque qu'il esquiva de justesse, car il en ressortit avec une égratignure sur la queue. Il se sentit dépasser, lorsqu'il cru percevoir quelque chose. On arrive au renfort. Ce message eut pour effet de lui éclaircir l'esprit, et il sentit un regain d'énergie puissante gagner tout son corps. Les naseaux fumants, il reprit courage. Je dois arrêter cette créature de l'ombre...

Soudain, il se stoppa. Qu'avait-il pensé ? Créature... de l'ombre ? De l'ombre ? Ses espoirs devinrent plus fous. Et si... Et si... Il n'avait jamais prêté beaucoup d'attention aux récits sur les grands Esprits, les quatre éléments, à part quand il était dragonnet. S'adonner à l'idée qu'il avait en tête lui parut fou, et pourtant, il n'avait plus que ça à essayer. Il se tourna vers Talia.

Tu vas voir, elfe de la nuit, Talia Emindra.

Et il rugit, comme il n'avait jamais rugit auparavant. Il rugit plus fort, avec plus de puissance, son corps et les lieux tremblèrent. Puis il se mit à cracher du feu. Dans absolument toutes les directions. En quelques secondes, vomit son foua dans la clairière et l'enflamma. Il se sentit énergisé, il se sentait jaune comme le soleil et la lumière. Il se sentit puissance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 113
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   Ven 15 Avr 2016 - 12:53


Talia fut presque surprise par les nombreuses attaques du dragon blanc. Il était rapide, il était agile, il était intelligent. Mais pas assez! L'elfe noire avait sa magie! Qu'avait donc le dragon, lui? Rien! Rien d'autre que la lumière du Soleil pour puissance! Talia avait celle de sa maîtresse la Lune... Elle n'était peut-être pas présente en cette belle journée enneigé, mais elle était là, l'elfe sentait sa puissance. Elle esquiva les coups du dragons: coups de pattes et saut, coups de queue et glissade. L'elfe lui coupa arracha une petite écaille brillante de la queue d'un coup de lame bien placé. Tout en se relevant, la belle aux cheveux noir lécha son couteau recouvert de sang de dragon. Elle sentait la puissance de ces pouvoirs se réveiller petit à petit. C'était pour ça qu'elle était née! Pour tuer! Pour détruire! Pour brûler! Pour sucer la puissance de ces bêtes stupides!
Mais ce petit moment d'inattention, ce petit moment d'inavouables souvenirs, de réminiscences désespérées de son passé, fragilisa le bouclier. Non! Ce n'était pas ses souvenirs... Talia tourna un regard rouge de colère et de puissance vers le dragon. Il avait osé donné de sa puissance pour passer le sort de l'elfe noir. La colère pris le dessus sur l'envie de jouer. Elle voulait en finir! Mais avant que la jeune elfe ne puisse attaquer, un autre message tout aussi puissant ébranla ses défenses. Elle jura dans sa propre langue elfique. Les autres savaient où ils étaient. Ils pourraient pénétrer dans le bouclier sans difficulté, celui-ci n'était pas physique, juste psychique... L'elfe devait en finir, très rapidement.

Talia fonça sur le dragon, rugissant toute sa colère d'elfe noire qu'elle était. Dans la neige blanche, des volutes sombres descendirent du corps mince de la créature maléfique. Malheureusement, un imprévus n'arrivait pas seul, et Talia s'était trop déconcentrée. La colère et la haine l'avait aveuglée. Elle ne vit donc pas le dragon prendre son souffle, elle ne le vit pas non plus fumer comme un volcan, elle put que voir les flammes commencer à brûler les sapin, à faire fondre la neige et à griller la peau délicate de Talia. Elle rugit, de colère et de douleur. La bête malfaisante en elle était sur le point de sortir, elle le savait. Et elle savait également qu'elle ne voulait pas la retenir.
Alors que les flammes se calmaient autour d'elle et que le dragon commençait à arriver à court de combustible, Talia se releva. Douloureusement au départ, gémissant lorsque sa peau calcinée se décrochait ou se craquelait. Elle n'était plus qu'une masse informe de chaire. Elle regarda le dragon, montrant toute ses dents dans un sourire carnassier.

"Aurais-tu oublié, dragonnet, que je suis une elfe, et que je tire quand même ma puissance de la nature?" dit-elle en faisant ressentir toute sa colère dans ses paroles.

Laissant tomber son bouclier psychique, Talia regarda l'herbe verte, fraîche et humide que le feu avait découvert en faisant fondre la neige. La vie était apparue grâce à la chaleur, grâce au Soleil, n'est-ce pas? Mais la Lune était la mort, la nuit rôdait des prédateurs donnant les coups mortel, la nuit était le royaume de la plus grande dame de l'univers. La nuit était l'empire des créatures sombre, des créatures néfastes... Tel que Talia. Cette dernière posa donc sa main au sol, et ordonna aux être vivant de mourir pour elle! Elle n'avait pas la puissance de la Lune, elle ne pouvait pas donner la mort aussi facilement. Mais sur de simples plantes, sur de simples insectes stupides... Elle pouvait se régénérer ainsi. L'herbes devint marron, puis noir, calcinée, comme la peau de l'elfe. Mais cette même peau commençait à reprendre forme, à reprendre vie. Les croûtes tombèrent, les cloques disparurent, et le visage de l'elfe maléfique reprit sa forme initiale, tel de l'argile qu'un potier modelait à sa guise. Cette petite pensée fit rire Talia, car la vie était l'argile de la magie. Toutes créatures pouvant la manipuler à sa guise était le potier. Et la belle elfe noire ne se gênait pas pour prendre cette matière.
Quand elle eut finit de se régénérer, un cercle de deux mètres de diamètres autour d'elle ne contenait plus aucune forme de vie... Talia regarda alors le dragon.

"Pense-tu réellement que ton feu créateur peut me détruire? Vous n'êtes que de faible créatures vivant de la lumière... Et quelque soit l'endroit où il y a de la lumière, il y a de l'ombre... C'est-à-dire... MOI!!!" cria-t-elle avait de se ruer sur le dragon blanc.

Mais Talia n'avait pas fait attention à ce qui arrivait sur son côté droit. Elle vola donc en arrière après s'être reçu un coup de queue magistral. Elle atterrit quelques mètres plus loin, dans un miraculeux sapin qui n'avait pas grillé. Quand elle sortit avec maladresse de son sauveur épineux, elle comprit très vite ce qui lui était arrivé. Les dragons qui devaient avoir accompagné sa victime était là. Ils avaient dû le repérer encore plus facilement depuis que Talia avait laissé tombé son bouclier psychique. Elle jura encore plus en observant les dragons. Ils étaient imposant, et beaucoup trop nombreux à son goût. Tant pis, elle avait récolté assez de sang de dragon pour réveiller ses pouvoirs. Elle devait tuer maintenant. Et au lieu de s'épuiser à essayer d'achever une créature écailleuse, elle se contenterait de petite humains médiocres et faibles.

"Vous me reverrez, dragons. Vous me reverrez bien vite... Une furie va s'abattre sur vous! Sur votre empire trop faible, baignant dans la jovialité et l'ignorance. Vous allez très vite ouvrir les yeux et vous rendre compte que vous n'êtes pas les plus puissants." cria-t-elle à ses adversaires, léchant une dernière fois ses lames dans l'espoir d'avoir une dernière goutte de sang, mais il n'y avait plus rien. Talia regarda sa lame, frustrée, puis la rangea. "Vous verrez très vite, dragons, que je ne suis pas celle que vous devez redouter le plus! Mes frères et mes sœurs se joindront à moi! et nous vous anéantiront!!!!"

Puis Talia disparu, fuyant les dragons... Mais elle savait que sa vengeance arriverait bien vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La noirceur de ton âme éclaire ma pensée ~ Talia, AzanSol [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Permission méritée [Claire]
» TINA CANICHE CLAIRE 12 ANS URGENT EN BOX (LILLE 59)
» Une nuit claire...
» Retour de Claire Amblin
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu (RPG) ::  :: Lois & Légendes :: Archives :: Territoires inconnus-
Sauter vers: