Tout a basculé...
 

Partagez | 
 

 « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Lun 29 Juil 2013 - 13:12


Leptonaz, pourquoi gaspilles-tu ton temps à m’aider ? Tu dois avoir d’autres choses de Pixievi à faire.


Leptonaz rit. D'autres "choses de Pixievi"... Vraisemblablement, Azurya ignorait ce qu'un Pixievi était chargé de faire... Le griffaran s'arrêta de marcher, il se retourna vers la griffarante.

D'autres choses de Pixievi hein ? Azurya... La vie de Pixievi est incroyablement ennuyante tu sais. Parfois je me demande pourquoi j'ai voulu atteindre ce rang. On imagine souvent que ma vie est ponctuée d'aventures plus palpitantes les unes que les autres... En fait, elle est surtout ponctuée de formalités plus inutiles les unes que les autres. Tu n'imagine même pas tout les parchemins qu'il faut remplir a chaque naissance, chaque mort, chaque nouvel arrivant, chaque nouvelle grotte, chaque nouvelle cérémonie... Toutes ces formalités inutiles, qui ennuient aussi les autres griffarans, -on leur demande parfois jusqu’à leur sang, ou encore leur logis- j'aimerais les changer aussi. Je le pourrais, mais pas en un jour. Car pour faire changer des formalités, il faut de nouvelles formalités, qui doivent êtres créées à l'aide d'autres formalités, qui laissent souvent a désirer. Il faudrait donc changer ces formalités là, à l'aide d'autres formalités. Amusant non ?
Je reviens d'un long voyage. Et celui ci m'a amené à me rendre compte qu'il y avait des années que je n'étais pas sorti du Lavadôme, mais aussi que la communauté savait très bien se débrouiller sans moi. Nous ne sommes que des grains de sables dans un désert, et le Tyr est un rocher. Personne ne prête attention aux grains de sable, mais l'on remarque beaucoup plus facilement l’absence d'un rocher.
Je t'aide par ce que j'en ai envie, par ce que ça diversifie un peu mon existence. Mais surtout, par ce que cela me plait, par ce que j'apprécie ta compagnie, et par ce que cela te rends service, et j'en suis ravi.


Il contempla quelques instants les plumes bleutées d'Azurya. Le griffaran se remit à marcher, métant un peu de vide dans ses pensées.
Oui, assurément, il appréciait la compagnie d'Azurya... Car il avait de l'affection pour elle.
Un peu trop ?
Non, il se trompait certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Mer 21 Aoû 2013 - 15:13



-Je t'aide par ce que j'en ai envie, par ce que ça diversifie un peu mon existence. Mais surtout, par ce que cela me plait, par ce que j'apprécie ta compagnie, et par ce que cela te rends service, et j'en suis ravi.

Ooooh ! Le bon samaritain qui aime rendre service à son prochain ! Non, Azurya, stop, on ne se moque pas. C’est franchement énorme qu’il accepte de t’aider. Mais qu’il apprécie ta compagnie… Mfff ! Le pauvre ! Soit il a un problème dans sa tête de Griffa-nix, soit il a des tendances masochistes ! Non mais franchement. Aller, oublie tout ça, et continue à le suivre, ou tu vas finir par te perdre, empotée. Et regarde où tu mets les pieds !

Ahaha. Que cette comparaison du Tyr avec un rocher était juste ! C’est exactement ce qu’il est. Un rocher immobile. Oh, en temps de guerre, bien sûr, il daigne faire part de sa personne et s’intéresse aux évènements. Mais lorsqu’il s’agit des petits problèmes de créatures insignifiantes comme les Griffarans, et BAM que je me fonds dans mon Rocher Impériale comme le bon gros dragon paresseux et flegmatique que je suis. Et d’après les rumeurs, c’est ce que font en général tous les Tyr depuis des générations. Et même si tu n'es pas du genre à croire aux rumeurs, l’exactitude de celles-ci ne t'étonnerait pas, n'est-ce pas ma chère ? Leptonaz avait parlé de formalités à changer. Tu en as quelques-unes en tête, hein, Grandes Oreilles ? Oh, oui. Numéros Un, élire un Tyr qui sert à quelque chose. Mais bon, la quasi-totalité des dragons sont inutiles… Numéros Deux, laisser plus de libertés aux espèces « Inférieures » - du point de vue de ces grosses bêbêtes à écailles. Que ce serait bien de pouvoir voler à l’extérieur sans être obligé d’avoir des contacts avec des personnages de haut rang ! Numéros Trois, arrêter d’assigner des Griffarans au rang de Garde du Corps. Sérieusement. Qu’ils aident les dragons à défendre leur lieu de vie pendant les guerres, ça c’est compréhensible. Mais les membres de l’espèce draconique sont dix fois plus lourds et imposants que ceux des mi oiseaux-mi dragons. Ils crachent du feu. Ils ont une cuirasse d’écaille. Des crocs redoutables. Et des griffes acérées. Expliquez-nous donc l’utilité des Griffarans ! Ils se battent parce que MESSIEURS les dragons sont trop fainéants pour se défendre aux même. Car bien sûr, ces mastodontes ont préféré aiguiser leurs langues avec le temps plutôt que leur art du combat. Quels beaux parleurs ces lézards. Fiouf. D’où te viens cette soudaine critique de la société, petite emplumée ? Tu traînes trop avec ce Griffaran du Feu. D’ailleurs, il doit tramer quelque chose celui-là, fait attention. Ah, mais tu l’aime bien, hein ? Et ça te fou en rogne, hein, hein ? D’accord, d’accord, on arrête.

Bon, pour l’instant, tu dois te concentrer sur autre chose. Regarde, Leptonaz t’a menée dans une espèce de grotte qui englobe de la rivière ! Que c’est spacieux… Assez pour permettre à plusieurs Griffarans de voler en même temps. Et là, aux sommets de ces énormes stalagmites ? Ce sont des nids ? Aller, approche-toi, flemmarde ! Vas voir ça de plus près ! Et ne garde pas la tête en l’air, tu viens d’écraser quelque chose. C’est quoi ? Une vieille coquille d’œuf ? Le pauvre a dû tomber de l’un des nids. C’est plutôt calme cet endroit, tu ne trouves pas ? On n’entend que le glouglou apaisant de la rivière. En plus, c’est éloigner de tout. Tu as vu la distance qu’on a parcourue pour venir ici ? Bizarre que ceux qui vivaient là se soient en aller. Parce que, à première vue, personne n’était venu ici depuis bien longtemps ! Aucun signe de vie, des nids ternes et pourris, de vieux os rongés par ci par là. Ah, et cette odeur horrible ! Ca ne te dis rien, petite sotte ? Aller, réfléchis un peu ! Ah, voilà, c’est bien. Tu viens de trouver. Et tu as peur.

-Leptonaz...

Oh oui, tu as compris. Ça sent le Griffaran, et la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Dim 25 Aoû 2013 - 21:57

Clique aussi


Ils marchèrent quelques instants, avant d'arriver dans une immense caverne. Bien plus grande que la sienne. Peut-être même plus grande que celle du Tyr.
Il y avait de nombreux renfoncements dans la pierre, différentes galeries, dont certaines étaient entièrement bouchées par des éboulements. En tout cas, aucune d'entre elles n'étaient praticables, ils devraient continuer a suivre la rivière pour sortir.
Leptonaz n'était pas rassuré. Cet endroit avait quelque chose de malsain. Il y eut un craquement. Oh, ce n'était qu'Azurya qui avait marché sur une vieille coquille d'oeuf. Il regarda tout autour de lui. Des ossements. Plus ou moins grands. Et... dans un coin, un squelette complet de griffaran. Il y avait aussi de vieilles armes rouillées par ci par là.

Leptonaz...


Souffla Azurya.

Azurya... Je sais ce que tu pense. Tout cela ne me dit rien qui vaille. Te souviens-tu de ce lieu ? Cela te rappelle-il quelque...

Leptonaz se tut alors. Des pas. Il avait entendu des pas. Un hominidé. Il se retourna lentement. Une pierre tomba au sol. Le griffaran leva les yeux. Il y avait une petite caverne dans le plafond, avec une petite saillie. Et la silhouette d'un demen, qui disparu dans le boyau en un clin d'oeil.

Retourne toi... Lentement... Met toi dos à moi... Nous sommes observés. Et à en voir le décor, je doute que nous soyons les premiers à avoir été observés... Reste sur tes gardes...

Une flèche fendit alors l'air et vint se planter dans un nid non loin du crâne de Leptonaz. Et alors, des centaines de pas retentirent tout au tour d'eux, accompagnés de cris de guerre.
Une avalanche de demens envahit alors la caverne, jaillissant de failles dans les parois, de cavernes... L'un d'entre eux tomba sur le dos du pixievi, qui le chassa d'un coup de bec, l'envoyant s’empaler sur un stalactite.
Les guerriers formèrent un cercle autour d'eux, comme des loups en chasse, un cercle qui se refermait lentement, inexorablement. Leptonaz poussa un cri, et passa une serre au sol, entre eux et leurs ennemis. Un mur de flammes se forma alors, mais un demen bondit au travers de celui ci. Et il fut suivit par ses semblables.
Les hominidé étaient au moins une vingtaine.
Leptonaz jeta un regard a Azurya.

Ils devraient se battre, ou mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Ven 30 Aoû 2013 - 21:04


Aller Azurya, ne le regarde pas faire mumuse avec les flammes, concentre-toi plutôt sur ces hominidés véreux ! En plus, ils sont armés jusqu’aux dents, ces bestiaux. Attention à ce que tu fais. Eh oui pauvre idiote, tu ne peux pas les attaquer sans te ramasser tes propres coups, avec peut-être leurs maladies immondes en prime. Envoles-toi ! Non, attend. Si c’est pour se faire tirer dessus à coup de flèche comme on transperce un canard pataud en vol, mieux vaut ne pas quitter le sol. Réfléchis, réfléchis. Ahr, ils sont maintenant plus d’une vingtaine, et ils encerclent ces pauvres Griffarans imprudents qui n’ont même pas vu le coup foireux arriver. Non mais, franchement, se faire avoir comme ça ! Ah non, toi, descend tout de suite de là. Bon, on va se la jouer cheval fougueux. Non mais. Grimper sur un Griffaran, et puis quoi encore. Tiens, prends-toi une bonne… Ouïch. Non. Tu n’as pas mal. Tu ne sens rien. Il ne vient pas du tout de t’enfoncer quelque chose sous l’aile. Oublie ça. Et vire-le de ton dos ! Là.

Oh, non, ne regarde pas Leptonaz, il va trèèèèès bien s’en sortir, tu verras. Eh oui, lui, il peut se servir de son bec, et de ses serres. Allons, tu n’as pas encore compris la gravité de la situation ? Tu vas mourir dans ce trou ! A moins que tu ne trouves quelque chose de très intelligent qui te permettrait de sauver ta vie. Bon, oui, et celle du Griffa-nix tant qu’on y est. Quoi ? Oh non, d’autre Demens arrivent à la rescousse. Vite, trouve quelque chose ! Regarde autour de toi. Utilise un peu ta cervelle de piaf.

Je me demande si ces idiots savent nager…

Ah, non, emplumée. Pas question de retourner dans cette satanée rivière. Ce serait beaucoup trop dur de l’affronter encore une fois, après tous les évènements épuisants qui se sont produits dernièrement. Alors, l’eau, on oublie. Par contre… Cette alcove là-haut pourrait se montrer utile. On dirait qu’une partie du haut s’est éboulée et y a laisser des pierres plutôt volumineuses. Assez petites pour être lancées par un Griffaran, et assez grosses pour tuer un Demen qui la recevrait sur la tête. Oui, ce serait un bon plan, si tu te dépêches de l’atteindre avant de te prendre une flèche. Oh, mais tu ne veux pas laisser ton cher Pixievi tout seul contre ces saletés ? T’inquiète, c’est un demi-Phénix après tout, le Feu est avec lui. En plus, tu ne l’abandonne pas. Tu vas juste l’aider d’un peu plus loin.

Aller, décollage. Aïe, le Demen de tout à l’heure t’a bien amoché l’articulation de l’aile, hein ? Fais abstraction pour l’instant. Plus vite ! Fiouf. Tu as eu chaud, Grandes Oreilles. Bon, maintenant, place à la pluie de pierres. Combien sont-ils maintenant ? Une bonne trentaine ? Uf, ces pierres ne sont pas si légères que ça tout compte fait. Largage !  Ouch. Ça doit faire mal. Tant pis pour lui, il n’avait qu’à pas venir les embêter. Voyons voir… Il y a assez de pierres pour en faire cinq ou six comme ça. Mais il faut prendre un peu plus de vitesse, ou Leptonaz ne va pas s’en tirer ! Oui, toi tu es à l’abri dans ton alcove protectrice, mais lui est encerclé d’ennemis. Voilà, affaire réglée. Voyons voir. Il en a tué une bonne dizaine. Plus les huit tiens, ça fais une vingtaine en moins. Redescend. Ahf, fichue blessure, tu vole comme un pigeon ma pauvre. D’autres Demens sont arrivés entre temps. Il en reste environ dix à envoyer faire une bonne grosse sieste. Aller, replace-toi vite fait près de Leptonaz.

- Je t’ai manqué ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Ven 30 Aoû 2013 - 23:22

Les demens étaient de plus en plus nombreux. Leptonaz en décapita un d'un coup de serre. Une traînée de flammes suivi sa patte, ce qui eut pour effet d'enflammer quelques assaillants. Le Pixievi remarqua alors qu'Azurya n’était plus la. Ou était-elle ? Avait-elle fuit ? Avait-elle était capturée ?
Il entendit alors un craquement au dessus de sa tête. Azurya. Elle était la, dans une alcove, en train de pousser un tas de pierres. Ingénieux. Simple, mais ingénieux.

Le griffaran se recula, et les pierres chutèrent, écrasant une bonne partie des ennemis. Il repris alors le combat. Les pierres tombaient comme une avalanche, broyant les demens, avec des craquements secs. Azurya se posa alors à coté de lui.

Je t’ai manqué ?


Peut-être... En tout cas j'aime tes plans. Simples, efficaces. Merci du coup de main.

Soudain, un demen, à la carrure imposante, tout en muscles, avec toute une armure créée d'os et de plaques de métal, bondit au sol, comme sortit de nul part. Ses semblables reculèrent lentement autour de lui, pour lui laisser un chemin vers les deux griffarans.
Il était certainement leur meneur. Il tenait entre ses "mains" un imposant marteau de guerre, dont la masse n'était autre qu'un crane de griffaran, renforcé d'épais pics d'acier.

Kiziixik zika kriiss sakaxi... Ri xiirak viraaz... Zaar zoviixik...

Grogna-t-il. Leptonaz avait assez étudié le langage demen pour comprendre que l'individu se nommait Kiziixik. Après, il leur disait quelque chose du genre "Tremblez devant moi".
Ce Kiziixik ce mis alors à courir en brandisant son marteau bien au dessus de lui. Trop lent. Leptonaz empoigna ledit marteau, et souleva son agresseur, qui étrangement, refusait de lâcher son arme. Il jetta le demen au milieu de ses guerriers. Son crâne éclata pitoyablement en frappant le sol.

Alors ? Ca vous va comme ca ? Vous en redemandez ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Ven 25 Oct 2013 - 22:39

[YEAH ! Azu', le retour. Bon, désolée, c'est court, et je fais pas avancer grand chose, mais c'est dur la reprise u.u]


Comment un langage peut-il être aussi ridicule ? Ces crissements aux allures de stridulations d’insectes sont justes horribles. Aussi horribles que ceux qui les prononcent en fait. Ces hominidés difformes au corps désarticulé recouvert d’une carapace écailleuse immonde, et au crâne énorme -mais pourtant vide d’intelligence- pourvu de mandibules répugnantes. Un crâne comme celui qui vient juste d’exploser ridiculement par terre. Celui du Demen auquel Leptonaz vient de mettre la pâtée.

-Alors ? Ça vous va comme ça ? Vous en redemandez ?

Oh, ces pauvres petits Demens semblent être choqués de ce qui vient d’arriver à leur « chef » de rien du tout. Ils ont peur, hein, les petiots ? Môôô, c’est-il pas mignon. Ils tremblent. Vous faites moins les fiers, bande d’abrutis ! Bon, d’accord, c’est méchant de dire ça. Tiens aller, et si tu leur faisais un peu peur, grosse emplumée ? Un cri bien aigu de Griffaran, le bec grand ouvert, les plumes hérissées, voilà qui devrait les effrayer un peu. Ah bah voilà, comme ça. Oh, pauvres créatures, ils fuient ! Ah, non. Il en reste trois.

-Alors, vous n’avez toujours pas compris ? Dommage. Leptonaz ? Tu t’en charge, et on s’en va ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Dim 8 Déc 2013 - 0:26

[Après tant de siècles... LEPTO REVIENS A LA VIE ! *chorus : AAAALLELULIA !*]

Alors, vous n’avez toujours pas compris ? Dommage. Leptonaz ? Tu t’en charge, et on s’en va ?


Avec plaisir...

Le griffaran déploya ses ailes, projetant une pluie de flammèches sur ses ennemis, avant de propulser sa tête en avant et de pousser un cri strident. Les derniers combattants disparurent en courant et en brûlant, et Leptonaz leur cria :

Xiviiz rikiisk viiz xaask ri diikzaakz !

"Revenez seulement si vous voulez mourir", littéralement. Et si les démens voulaient mettre sa parole à l’épreuve, il se ferait une joie de leur montrer qu'il tenait ses promesses.

Imbéciles... Avec leur langage sans queue ni tête et leurs armures aussi utiles que des bouts de tissus... Tu te bas bien tu sais ? Il en a fallut de peu, mais nous leur avons montré de quel bois on se chauffe ! Enfin. Il faut que nous continuions notre chemin, ce cours d'eau débouche bien quelque part non ? Tentons de trouver la sortie, nous verrons par la suite ce que l'on fait. Tu me suis ?

Le griffaran repris donc sa marche, quittant cette endroit lugubre qui, il fallait le dire, lui faisait froid dans le dos. Il s'assura qu'Azurya était bien derrière lui, et excellera un peu la cadence.
Le temps passait lentement, le Pixievi se demanda si cette rivière percerait un jour l’écorce de la terre pour jaillir à l'air libre, mais plus il avançait dans la faible lueur dégagée par les mousses, plus il craignait de ne jamais sortir d'ici.
Mais au moment ou il allait s’arrenter, il s’aperçut que la rivière chutait, et débouchait dans une immense caverne. Il descendit, s'accrochant aux rochers escarpés comme il le pouvait, et s'arrêta net.

Azurya... Regarde ou nos sommes... Le quartier des hominidés... Tu sais, cette zone du Lavadome ou se reposent et vivent les bipèdes qui servent les dragons. Ainsi donc nous avons trouvé une sortie... Azurya ! Une sortie ! Nous avons trouvé une sortie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Ven 21 Fév 2014 - 16:50

Spoiler:
 



-[...]Azurya ! Une sortie ! Nous avons trouvé une sortie !

Oui, bon, ça va, du calme l'enflammé ! T'as trouvé une sortie, youhou, on est tous trop contents. Tss. C'est pas comme si on avait perdu tout espoir de sortir un jour de ces grottes. Bon, ok, deux corps de Griffarans ont bien failli s’engager dans la voie de la décomposition, mais au final, ça c’était pas trop trop mal passé. Enfin, ça dépend du point de vue. Ok, tu t’es pris un bon coup sous l’aile ; Ok, t’as très mal ; mais vois le bon côté des choses : t’aurais pu y rester ! D’accord, c’est compréhensible que tu sois contente à la vue de la lumière du jour – enfin, jour, pas vraiment dans le Lavadôme. Quand même, quelle idée d’aller vivre sous terre, alors qu’on a des ailes pour voler et qu’on fait la taille de vingt hominidés. Complètement cinglés ces dragons. Et puis, ramener des Humains, des Garnes, et autres bestioles poilues horrible, c’est pas très intelligent non plus. Mais le pire – le PIRE – c’est d’avoir entraîné les Griffarans dans leur plan tordu ! Et maintenant, te voilà, pauvre emplumée, réduite à errer sous terre pour « protéger » ces dégénérés. [J’ai envie de dire : Non mais ALLÔ quoi !]

Enfin bon, pour le moment, oublions tout ça. Il faut se concentrer sur… Sur quoi déjà ? C’était quoi le but principal de la mission ? Ah oui ! Trouver des infos sur tes origines. Eh bah, bien joué, Azurya. Tu t’es engagé dans un truc complétement farfelu, t’as failli y laisser ta petite vie, t’as perdu ton super bouclier, et en prime tu te coltine un Griffa-Phénix plein d’horrible plumes cramoisies, et qui empeste les flammes. Comment ça, elles sont pas si moches que ça ses plumes ? Bah ! Tais-toi donc. Et réfléchi un peu, pour une fois. L’orange a dit que vous étiez dans la zone bipède. Ce qui veut dire Garnes + Humains. Ces imbéciles. Ils ne sont bons qu’à copuler entre eux et à trembler devant Les dragons. Ils peuvent servir de repas aussi. Mais bon, vu leur tête, vaut mieux pas essayer de goûter. Les Humains par exemple. Nus comme des vers, mais tout sur le crâne : où est la logique ? Et ne parlons pas des femelles. C’est encore pire. Quoi ? Oh. Attend. Humaines ?

Mïa...

Les souvenirs sont flous. Mais c’était bien « Mïa » que tu criais comme une malade. Comme tu étais minuscule ! Une boule de plumes bleue ridicule. Tu n’as peut-être trouvé que la mort dans cette grotte, mais ça, c’est une piste qui pourrait te donner des informations. Mais il y a tellement d’hominidés… Et en plus, qui te dis que cette fameuse humaine se trouve ici ? Elle s’est peut-être déjà fait bouffée par les lézards, au banquet de la semaine dernière par exemple. L’enflammé sait peut-être quelque chose ?

- Leptonaz. Tous les Humains sont ici ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Dim 23 Fév 2014 - 3:18

Spoiler:
 

Leptonaz. Tous les Humains sont ici ?

Demanda Azurya d'un ton intrigué. Le griffaran contempla la caverne quelques instants, pour s'assurer d'être au bon endroit. Oui, tout était là comme dans ses souvenirs. Il n'était pas venu souvent ici, mais ses souvenirs des lieux étaient très clairs. C'était bien là que vivaient les hominidés, humains, elfes, garnes, ou même nains.

Les Humains... Et les hominidés en général. Ceux qui vivent ici, quelque soit leur espèce, leur sang, leur rang. Les dragons se croient tout puissants, ils ne font aucune différence entre ce qui leur est inférieur, et ils reserveront la même vie de misère à l'humain le plus sympathique qu'au garne le plus odieux. C'est bien triste, si tu veux mon avis.

Leptonaz soupira, s'avançant un peu plus dans l'immense grotte. Il y avait quelques tunnels très étroits, ou même les nains devaient se faufiler en rampant, pour pouvoir porter à leurs maîtres draconiques tout ce qu'ils voulaient.
L'exemple même de ce que le Pixievi détestait dans cette société.
"Il devait s'agir d'une alliance... Une alliance entre les dragons et toutes les autres formes de vie... Au final, on dirait qu'ils ont signé un traité d'esclavagisme !" pensa le griffaran. Non, vraiment, c'était l'opposé de l'idéal qui avait été proposé il y à des centaines d'années de cela.
Il se battrait pour cela. Il avait un grand respect pour les dragons, mais pas pour ces dragons là. Il voulait de l'égalité. Un rêve enfantin peut-être... Une utopie...

Azurya ? Quand nous sommes arrivés ici... Tu à eu l'air... Surprise, pensive. Quelque chose ne va pas ?

A vrai dire, l'orangé n'avait pas vraiment eu l'occasion d'observer les réactions de la bleue, mais il avait prêté oreille à la respiration et au bruit des pas de celle-ci. Comment comprendre les autres à l'oreille, quelque chose qu'il avait appris étant très jeune. Et il avait remarqué la respiration plus rauque et rapide, les pas plus lents et hésitants d'Azurya, ce qui n'était pas sans laisser présager sa surprise à la vue de ce lieu.
"Peut-être que ses souvenirs lui reviendront... Qui sait. C'est pour ca que nous sommes venus, non ?"
Cette pensée fit rire le griffaran en son for intérieur. Et dire que, à l'origine, son but était d’entraîner la griffarante dans ses plans de révolution... Enfin, pas vraiment. Seulement, il avait beaucoup entendu parler d'elle, et avait pensé qu'elle serait pour lui une alliée précieuse. Mais plus le temps s'écoulait, plus il la considérait comme une amie qu'il avait envie d'aider que comme une "alliée précieuse".

Tout autour d'eux s'étaient regroupés maints hominidés, qui, l'air craintif, devaient être effrayés de l'entrée fracassante des deux grands griffarans.

Bonjour à vous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   Ven 28 Fév 2014 - 22:36



-Azurya ? Quand nous sommes arrivés ici... Tu as eu l'air... Surprise, pensive. Quelque chose ne va pas ?

Non mais, on t’en pose des questions ? Bon, ok, oui, on t’en pose. Mais là… C’est pas pareil. Oh, bon, c’est vrai qu’il t‘aide depuis le début : il t’a fait sortir dehors, il t’a guidé jusque dans ces grottes  - et il a bien failli mourir à cause de ça - pour chercher des trucs sur ton passé. Trucs que, au final, tu n’as pas trouvés. Y a juste ces souvenirs zarbi. D’ailleurs, tu dois trouver cette Mïa. Y en a bien un, parmi ces hominidés dépoilus - oui, ce mot existe ; enfin non, mais on s’en fou -  qui la connait, non ?

-Bonjour à vous...

Oui oui, bonjour à vous, on vous aime, vous êtes mignons. Non franchement, vous êtes des vilains pas beaux. Mais bon, on fera avec. Et puis, qu’est-ce que vous avez à nous regarder comme ça ? Vous avez jamais vu de gros oiseaux de votre vie ? Pwah, avoue, c’est tentant de leur faire peur, hein grosse bleue ? Mais non, t’as besoin d’eux. Sois sympa. En plus, ils sont autant martyrisés par les dragons que toi - même plus. Aller, un peu de compassion.

- Quelqu’un connait Mïa ?

Bieeeeeen, félicitation ! Tu penses franchement qu’ils vont te répondre ? Comme ça, du tac au tac ? Faut y aller en douceuuuuuur avec eux. « Bonjouuuur ! Comment allez-vous ? La forme ? Ca bulle ? Dites, personne ne connait une certaine Mïa ? C’t’une Humaine. Avec des cheveux noirs. » Voilà, c’est comme ça qu’il faut faire. Qu’est-ce que tu peux être stupide des fois. Pfff. Maintenant, personne ne répond. AH MAIS ! Est-ce qu’ils comprennent ce que tu dis au moins ?

- Vous êtes sourds, bêtes, ou trop peureux pour parler ?

Mais… Idiote ! Il faut être GEN-TILLE ! Tu connais ce mot ? Gentille ! N’importe quoi. Prend exemple sur Leptonaz ! Sur ce coup, il faut avouer que c’est lui le moins stupide de vous deux. Eh oui, maintenant y a que lui qui peut rattraper le coup. Bravo. Oh oui, tu peux t’en vouloir.

- … Leptonaz ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Des règles, des règles et encore des règles. » [PV - Lepto]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiefs et Seigneurs 1.2 - Règles et Tours.
» [Règles] Questions à propos des règles...
» [règles] Grot bastos et unité
» [Questions de règles] Transports assignés / Unité SM séparée
» Règles des stompas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu (RPG) ::  :: Lois & Légendes :: Archives :: Lavadôme-
Sauter vers: