Tout a basculé...
 

Partagez | 
 

 Kirasha, Dragonne sanguinaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Divin
Messages : 2055
Date d'inscription : 17/12/2010
MessageSujet: Kirasha, Dragonne sanguinaire...   Jeu 6 Jan 2011 - 19:43

Moi

Nom: Ophélie

Surnom: Ophe

Age: 15 ans

Comment avez-vous connu le forum? J'en suis la fonda.

L'aimez-vous? Comment le trouvez-vous? ...sans commentaire...

Mon Personnage

Pseudo: Kirasha

Age: 115 ans

Sexe: Femelle

Espèce: Dragonne (ou Dragonnelle)

Métier: Mercenaire

Histoire: J'ai éclos la première, enfin presque, car les autres œufs qu'il y avait dans le nids était mort depuis longtemps. Ma mère est morte devant mes yeux, en vole alors qu'elle essayait de me sauver. Elle s'est écrasée à terre est ma dit de partir. Je n'ai jamais connu mon père, ma disait qu'il était un rouge, et qu'il avait voulu aller chercher de l'or dans une des cavernes des nains, mes n'était jamais revenu. J'ai était éduquée par des félins qui vivaient dans les hauteurs dans montagnes. Ils m'ont appris à me battre et à me nourrir seule. Depuis, j'ai pris le goût de tuer, et je fais cela pour de l'argent, comme cela, j'entretiens mes écailles.

Description physique: Écailles bleu foncées raillées de noir, griffes très blanche, très coupante et assérées, crocs blanc et luisants, grande queue effilée et raillée aussi, avec le bout noir et hérissée de pique blanc et luisants aussi, grandes ailes membraneuses couleur azur et très musclées, comme les pattes, sur la tête deux belles cornes arrondies et blanche et bien aiguisées, pour finir les yeux sont violet-bleu il change en fonction de l'intensité de la lumière.

Caractère: Gentille, sauf les jours de pluie et de grand vent, très méchante quand on l'embête, déteste les hominidés, n'aime pas trop fréquenter ses congénères surtout quand ils sont beaucoup.

Qualités: bonne chasseuse et pêcheuse, vole vite et coure vite, crache des très grandes flammes

Défauts: grogne pour tout et n'importe quoi, se mêle de ce qui la regarde pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divin
Messages : 2055
Date d'inscription : 17/12/2010
MessageSujet: Re: Kirasha, Dragonne sanguinaire...   Mar 14 Juil 2015 - 15:36

Informations et RPG relatifs au personnage ici.
Si l'histoire de Kirasha n'est plus celle qu'il y a dans la présentation, c'est que le personnage a évolué au cours des RPG, et que je n'ai pas entièrement tenue compte de ce que j'avais écris. Mais cela ne rend pas l'histoire moins plaisante.


  • Histoire de Kirasha la Bleue :

Kirasha est un dragonne bleue. Cette couleur est excessivement rare dû fait que les dragonnes sont généralement verte. Mais certains Anklènes se plaisent à dire que les dragonnes portant des couleurs qui ne sont pas banales, sont maudites... D'autres savants hominidés préfèrent le terme de "mutations". Kirasha a donc toujours était, aux yeux de tous, une erreurs de la nature, à proprement parlé. Et ce, même avant qu'elle ne sorte de son œuf. Evidemment, d'autres dragons croient que lorsqu'une famille a vécu des événements formidables, ou inversement, catastrophiques, provoquant souvent la perte, la mort ou la folie de ces individus, alors les dragonnets qui découlent de ces accouplements portent les stigmates de ces événements.
Kirasha la Bleue est donc une dragonne maudite, produit d'un accouplement illégitime entre une dragonne ayant prononcé les vœux des Sœurs du Feu, Derina, et un héritier impérial ayant été déshérité après la découverte des fornications des deux amants, FlyTre le Cuivré, fils de FlyTotorath le Rouge. Ainsi, le couple finis à jamais séparé. Derina fut envoyé dans les Tunnels avec les Soeurs du Feu pour se battre contre les Demens. FlyTre dû défendre le Lavadôme en tant que membre de l'Armée aérienne. Tout deux laissèrent la vie lors de ces combats souterrains, sanglant et brutaux que l'ont appellera les Guerres Souterraines. (voir l'Histoire de Derina, inachevé)

Mais alors que ses parents se battaient, la couvée de Kirasha était bien à l'abris, loin du Lavadôme et de ses intrigues meurtrières. Sous les glaciers de l'Île de Glace, dans une grotte réchauffée par la vie de dizaine de dragonnets orphelins, Ernéla, l'amie la plus proche de Derina, veillait sur la couvée de cette dernière, veillant à ce que son souhait soit réalisé : que ses descendants puissent lui survivre. Mais lorsque l'heure de l'éclosion arriva, un seul œuf se brisa... Celui de Kirasha. Ernéla se demanda s'il était encore utile de veiller sur cette descendance atteinte d'une malédiction. Tous les dragons du Lavadôme étaient superstitieux à cette époque, et Ernéla ne faisait pas exception à la règle. Pourtant, elle tint sa parole, et éduqua aussi longtemps que possible Kirasha, la petite dragonnette bleue, ainsi que les autres dragonnets qu'elle avait recueillit pour qu'un éventuel dragons du Lavadôme ne sache reconnaître la vraie descendante. Évitant ainsi qu'elle ne se fasse kidnapper lors de ses absence, ou de se faire tuer. Finalement, cette mesure ne fut pas prise en vain.
Un soir d'été, Ernéla rentra bredouille de la chasse, mais elle était paniquée, et blessée. Elle ordonna à Kirasha de se cacher dans une petite faille, là où elle dormait. Après que la petite Bleue fut à l'abris, Ernéla l'emprisonna à l'intérieur, scellant la cachette à l'aide de son souffle brûlant. C'est alors que des cris retentirent, des hurlements, des gémissements, des grognements... Kirasha entendit des dragons adultes rugir, elle sentit le sol trembler, et sentit le mur être criblé de coup de griffes violant. Puis... Se fut le silence total... Pendant des heures, ou pendant des jours. Kirasha n'osa jamais ni gémir, ni émettre le moindre son.
Jusqu'à ce que la faim prenne le dessus. Son instinct de survie prit le dessus, et Kirasha se décida à sortir, forçant de toute ses forces sur la pierre, la griffant et la brûlant de son foua, jusqu'à la briser et sortir. Lorsque la Bleue réussit à sortir, elle découvrit une carnage. Tous les dragonnets avec qui elle avait vécu était recouvert de sang, la nuque brisée, les entrailles à l'air libre, les membres déformée et le regard vide. Mais ce qui la choqua le plus, c'était le corps de sa tutrice qui était allongé en plein milieu de la caverne... Elle bougeait encore. Kirasha se précipita espérant sauver la seule "mère" qu'elle avait eu. Ernéla finit par ouvrir les yeux une dernière fois, et brisa sa promesse de garder le silence sur les origines de Kirasha. Elle raconta à la Bleue où elle pourrait trouver la vérité sur ses parents, et sur les raisons de ce massacre. Et cela dans un simple souffle:

"Le Lavadôme... Voir... Ta famille..."

Kirasha ne put en apprendre plus. Ernéla s'éteignit dans un soupire, et la grotte qui avait abrité la petite dragonne sembla soudain très froide et austère. Ce qui avait été le foyer de la Bleue n'était désormais plus qu'un cimetière de dragonnets. Kirasha commença à faire le tour de la grotte pour chercher un survivant, un ami, un membre de sa famille encore en vie. Mais aucun dragon ne respirait plus, tous étaient passé de vie à trépas... Tous ses compagnons de jeux, ses ennemis juré qu'elle s'amusait à chasser, ses amies avec qui elle s'imaginait le meilleur dragon qui pourrait devenir son charmant compagnon. Elle marchait dans le sang de ces êtres qui avaient fait sa vie. Elle frôlait les cadavres des attaquants qui étaient mort dans la grotte, ceux qui n'avaient pas fuit, ou qui n'avaient pas eu le temps. La Bleue pensa que sa mère d'adoption avait été très courageuse. Sa mère... Qui était réellement Ernéla? Quel était le mot qu'elle avait prononcé déjà? Le Lavaquoi? Peu importait, cela resterait un mystère pour la jeune dragonne. C'était de trop pour elle. D'un cri aigu et désespéré, elle couru jusqu'à l'ouverture de la grotte, mais manqua de tomber dans l'océan. Alors elle se retourna, constata de l'envergure du désastre une fois de plus. Elle gémit de sa solitude, et manqua de vomir le peu de bile qu'elle avait dans l'estomac en voyant une fois de plus les cadavres qui commençaient à se putréfier. Kirasha se jura alors de ne plus jamais revenir en ce lieu. Elle devrait trouver un autre foyer, ailleurs... Ou mourir.

Mourir? Pourquoi pas après tout. Elle était seule. La petite bleue regarda alors en contre-bas, les eaux sombres de l'océan, et les rocher acérées qui saillaient des falaises. Devait-elle sauter, ou attendre en ce lieu et mourir de faim? Devait-elle mourir en sautant, ou se nourrir de la chaire de ses amis? Le choix fut vite fait à vrai dire. Kirasha se tourna vers l'océan, et sautant sans se poser de plus amples questions.

[EN COURS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kirasha, Dragonne sanguinaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kirasha, Dragonne sanguinaire...
» Voyageur sanguinaire cherche partenaire pour gentil massacre de la veuve et de l'orphelin.
» Un sanguinaire amoureux ? Est-ce possible ? (PV Coeur de Miel)
» Yagar Shsk, le Sanguinaire
» Comment rendre une elfe sanguinaire plus civilisée (PV neffanitte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu (RPG) ::  :: Port d'Accueil :: Présentations validées :: Morts ou Obsolètes-
Sauter vers: