Forum de RPG basé sur l'univers de l'Âge de Feu par E.E. Knight
 

Partagez | 
 

 Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Réfugié(e)
Messages : 5
Date d'inscription : 16/08/2018
MessageSujet: Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))   Ven 17 Aoû 2018 - 6:11




  • Personnage

Nom: Sheshilia
Âge : 30 ans et des poussières.
Sexe : Femelle
Espèce : Dragon
Rang général - Rang de guilde : Créatrice (si appartenance à une guilde)

Histoire : (10 lignes minimum)

Oh allons, une histoire, normalement c'est aux petits qu'on raconte des histoires enfin...est ce que je vous ai raconter la fois où j'ai éclot, je me souviens c'était il y'a trente ans. A cette époque, tout était très calme, si l'on compare au désordre qu'est le monde aujourd'hui. Je venais d'éclore toute seule, ne me demandez pas pourquoi et j’étais en train de percer ma coquille que mes parents se disputaient déjà sur le nom a me donner. Mon père, un doré nommé FlaïNor voulait m'appeler Szanghaï et ma mère, aussi verte que moi et prénommé Anubyona, voulait Isida. Quand j’étais dans l’œuf, j'ai vite compris qu'il se disputait beaucoup mais jamais cela ne dégénérais, ils avaient juste un sacré caractère et c'est en cela qu'ils se sont plut. J'ai découvert plus tard que c'était dans le chant qu'ils se sont attirés, mère découvrant en mon père un chanteur d'une puissance vocale peu commune qui avait juste besoin d'un peu de stabilité. Et justement elle, ce qui lui manquait, c'était de puissance, ils se complétaient. Bref, pris dans leur dispute, ils n'avaient pas remarquer que je les regardais j'ai choisit moi même. Sheshilia.
Nous vivions au Lavadome aaahhh, de bons souvenirs, de la nostalgie aussi. C'était le bon temps voyez vous, le temps où les parents accordaient un soin tout particulier a votre éducation. Du moins ce fut mon cas, Flaïnor et Anubyona se relayaient constamment pour m'apprendre le plus de choses possible, quelque soit le domaine, du lever au coucher du soleil. La plupart du temps, nous allions en pleine nature, loin de l'agitation de notre regrettée cité. Mon père se chargeait de m'apprendre a ne pas mourir bêtement, je me souviens, il disait souvent «  il faut apprendre a utiliser et muscler d'abord ce qu'il y'a dans ton crane avant d'utiliser et de muscler le reste ». Ce qui ne m’épargnais pas d'épuisante randonnée où l'issue était invariablement un épuisement complet et un corps qui me faisait mal partout. A bien y réfléchir, je pense que c'est mon goût pour les défis qui m'a permis de réussir a faire ce qu'il me demandait. Il me demandait de me dépasser sans cesse, d'aller au delà de mes limites. Je pense que c'est parce qu'il faisait partie de l'Armée aérienne. J'ai d'ailleurs appris plus tard qu'il avait été pressenti pour devenir commandant de l'Armée aérienne mais il a refuser. Cela m'a beaucoup surpris mais l'ancien de l'armée aérienne qui m'a raconter cela m'a confié que l'idée de devoir faire des ronds de pattes a la cour du Tyr et les autres mondanités qui allaient avec le grade lui hérissait les écailles.
Et si vous croyez que c'était des vacances quand Anubyona prenait le relais alors détrompez vous. Ma mère m'apprenais tout le reste. Reconnaître les plantes, les animaux, savoir ce qui se mange, ce qui ne se mange pas, ce qui est toxique, la politesse, comment bien se comporter en société, reconnaître les courants d'airs ascendants et descendants, les us et coutumes et encore tellement de choses que faire une liste me prendrais une bonne heure, je vais vous épargner cela je pense.Curieusement, elle m'appris aussi des choses sur les autres races '' sois disant '' intelligente qui peuplait ce monde. Son mépris apparent ne l’empêchait pas de m'en apprendre beaucoup sur ces autres races. C'est d'ailleurs avec ma mère que je posais le plus de question, parfois elle en riait, me disant que je passais plus de temps a poser des questions sur tout que elle a y répondre. Mais je pense qu'elle avait déjà perçu mon insatiable curiosité et mon envie de découvrir des choses.

* Et c'est quand que tu es devenu draque alors? *

Eh bien tout simplement par accident. Je suis une grande gourmande et tout simplement bah, j'ai faillit m’étouffer avec de la nourriture...et a force de tousser, cela a finit par sortir, en plus d'une longue trainée de flamme. J'ai faillit cramer le bosquet où nous étions. Je devais approcher de mes 2 ans. Évidement, cela devint un age charnière, je pouvais entrer chez les filles du Feu. Je ne vous cache pas que mes parents m'ont chaudement pousser a y aller. Surtout Flaïnor.
Le changement de vie a été rude, je suis quelqu'un de très tactile, de très énergique, j'ai besoin que ça bouge alors la discipline militaire et rester planter en attendant son tour, ce n’était pas mon truc. En plus de cela, je n'ai jamais eu la possibilité de me faire des amis avant de rentrer en formation. Je me suis sentie un peu seule mais la bonne nouvelle, c'est qu’être fille du Feu, c'était moins dure physiquement que ce que m'a imposer mon père. A bien y réfléchir, je pense qu'il m'a préparer justement a ce qui allait suivre dans ma vie. Et j'ai vite constater que certaines...plutôt la plupart des draques de mon age avaient bien du mal a tenir le choc. Je voulais me faire des amies, alors je me suis mise a les aider, le plus possible. Mais je devais aussi montrer ce que je valais, que j'en voulais. Immanquablement, je me fis remarquer, autant par celles qui nous enseignait et nous entrainait que par les congénères de mon age. On m'explique alors qu'en temps normal, aider les autres c'est bien, que c'est un comportement a encourager mais pas dans ce cas précis. On me fait comprendre qu'avant de compter sur les autres, il faut compter sur soi quand le danger est imminent, qu'il faut ne pas attendre tout le temps l'aide des autres pour réussir. Que si on est toujours aidé, jamais on ne sais ce dont on est capable et ce que l'on doit améliorer. Et qu'il y'a ceux qui ont trop de fierté pour accepter de l'aide. Je comprenais et je fis quelques efforts en ce sens. Ma seule récompense, c'est que je me suis fait une amie, Amariga qu'elle s'appelait. Je l'aimais bien, on faisait tout ensemble, elle était un tout petit peu plus âgé que moi. On est vite devenue inséparable, aussi bien quand nous nous entrainions que quand on nous envoyait en mission. Car oui au bout d'un moment, on a finit par nous donner des missions a faire.
Je pense qu'on ne savais plus trop comment nous fatiguer toute les deux. Après de longues et interminables missions de surveillance où on a appris qu'en moyenne, il y'a 12974 feuilles sur un châtaigner, on a fait les messagères, a remettre le plus vite possible qu'on nous disait. Je me souviens, a la cinquième mission, on s'est fait attaquer par un groupe de bandit. Qu'est ce qu'on leur a mit, je m'en souviens encore très bien. Bon évidement, on a pris des coups, on a été blessées mais on s'est bien amusée aussi. Et surtout, le plus important on a remplit notre mission.
Étape évidente après ce genre d’événement, mes parents sont venus me voir pour savoir si ce n'était pas trop grave. Encore une fois, grosse différence de réaction, mon père m'a fait la fête car selon ses termes, j'ai assuré et ma mère était plus dans le dramatique, prétextant qu'on m'avais envoyer en mission trop jeune. Ils considérèrent Amariga, la remerciant d’être mon amie et de m'avoir protéger aussi bien que je l'avais protéger.
Les années passèrent alors, jonchées de missions, de périodes d'entrainement et de combats amicaux entre nous et parfois les draques mâles. Dans ces cas la, on mettait un point d'honneur a gagner, a leur montrer qu'ils n'avaient pas la domination de l'art du combat. Sans me vanter, même si je n'aimais pas tellement me battre inutilement, je m'amusait beaucoup a mettre des raclées aux autres. De temps en temps, je perdais aussi, faut pas croire, personne n'est invincible. Ce n'est pas bon d’être invincible, c'est la porte ouverte a se faire tuer bêtement. Je faisais la fierté de mes parents, ceux ci allant même jusqu’à adopté Amariga, qui venait de perdre le dernier membre de sa famille dans un blizzard.
Et puis évidement il y'a 20 ans, il y eut le fameux événement qui nous a tous pousser a l'est dans le chaos le plus total. Dans une pagaille organisé, chacun tenait a se mettre a l'abri tout en organisant des convois, voyager a plusieurs pour plus de sécurité. Peut être la seule fois où j'ai vu les peuples unis pour une même cause. C'est dans le tumulte de ces événements que j'ai perdue de vue mes parents, j'ignore encore ce qu'ils sont devenus et je refuse de croire qu'ils aient rejoint le néant. J'arracherais la tête de ceux qui me dirons le contraire sans preuve. Avec Amariga, nous avons fait au mieux au vu de la situation, parfois nous nous sentions désempare, impuissante a pouvoir aider chacun et parfois, on sauvait des vies, peu nous importait que ce soit un elfe ou un nain, nous le faisions car c'était notre devoir. Six mois plus tard, nous fumes enfin retrouver par une sœur du Feu et ramener toute les deux auprès de notre peuple. Nous étions a bout de force, affamé, mais nous allions bien. Nous n'avions pas réalisé tout ce que nous avions fait, certains dragons étaient encore plus salement touchées que nous.
Trois jours de sommeil plus tard, moi et Amariga, racontions a deux Sœurs ce que nous avions fait durant tout ce temps. Elles jugèrent que compte tenu de la situation et de notre expérience, c'était déjà un petit miracle que nous soyons encore la. Elles ne nous cachèrent pas aussi que notre situation était extrêmement précaire et que des jours sombres s’annonçaient, que nous étions l'espoir. Rien de tel que ce genre de propos pour vous mettre bien la pression. Et nous avons repris notre formation au mieux. Nous voyagions désormais jamais plus sans une Sœur du Feu, afin de lier mission et formation en même temps. Ce n'était jamais la même et chaque mission était l'occasion d'un entrainement en situation réelle. Aider la veuve et l'orphelin, voila ce que nous faisions en majorité.
Le temps file alors, nous en perdions le fil, de jour, de nuit, tant de chose a faire suite a l'Exode que nous ne savions plus quel jour nous étions. Tels des automates, nous abattions simplement le travail le mieux possible avec les moyens du bord. Et puis vint ce jour. Amariga et moi, nous allions sur nos 28 ans je crois. Petit combat amical au milieu d'une mission dans une grotte qui s'était effondrer et où nous suspections des victimes. Nous venions de finir d’évacuer les derniers corps. Moi et mon amie, nous nous connaissions tellement que le combat était parfaitement egal. J'ai donc improviser, je me suis reculer au fond de la grotte et j'ai attendu qu'elle me saute dessus pour m'aplatir le plus possible au sol. Le choc contre la parois fut impressionnant mais Amariga n'était qu’assommer. Et la ce fut le drame. Le choc d'Amariga contre la parois de la grotte fit tomber une grosse stalactite qui se plante dans son crane. Aucune chance de survie. Cela a briser quelque chose en moi, j'étais responsable de sa mort, c'était de ma faute, même si la raison était que ce n'était qu'un accident, pour moi, je venais de tuer ma seule amie. J'étais inconsolable, je ne voulais plus continuer a être une fille du feu. Je n'ai plus jamais ris ni éprouver de bonheur l'année qui a suivit. Et je continuais la formation, pour elle, pour sa mémoire. Amariga...ma seule amie...
30 ans...joyeux anniversaire Sheshilia...ouais super...j'ai reçu en cadeau de grande et magnifique ailes. J'allais enfin pouvoir voler. Mais je suis seule encore, avec ma blessure qui jamais ne cicatrisera. Malgré tout, j'essayais de retourner a une vie un peu normale mais comment avoir une vie normale alors que votre seule amie, presque une sœur...en fait c'était ma sœur vu que mes parents l'ont adopté, je viens enfin de percuter. En parlant de sœur, il faut que je vous raconte la séance des vœux. La fameuse séance des trois Vœux. C'était notre rêve a Amariga et a moi, que nous soyons ensemble Sœur du Feu. Je suis aller au bout de la formation pour elle, en sa mémoire et c'est par justice pour elle que je ne prononça pas mes trois Vœux. Ne me regardez pas comme ça, oui j’étais prometteuse, oui j'avais un gros potentiel, oui j'aurais put faire une merveilleuse Sœur du Feu. Mais Amariga aussi. C'est ce que j'ai expliquer a l’Impératrice. Je m'en souviens, je n'en menait pas large, j’étais très intimidé de me retrouver face a elle. Je me souviens de son regard, c'était le genre de regard qui vous analyse jusqu'au plus profond de votre âme et de votre esprit, je me demandait si elle n'était pas capable juste par la force de son regard de me tuer. Elle me dit alors et ses mots resterons gravé dans ma mémoire.

* Tu es bien plus mature que ton age jeune Sheshilia, tu as vécue des choses horrible, bien trop pour ton jeune age et tu es la, devant moi, a refuser de prononcer tes Voeux et a justifier ton refus. C'est ton courage et ta volonté qui t'ont amener devant moi. Tu pourrais faire une magnifique Sœur du Feu, on a tellement besoin de dragonnelle comme toi, aujourd’hui, encore plus qu'hier. Je pense que je pourrais avoir besoin de toi plus tard mais en attendant, vis ta vie et trouve le bonheur. *

Et que croyez vous que j'ai fait? L'Imperatrice en personne m'a dit qu'elle pourrais avoir besoin de moi plus tard, c'est presqu’une consécration a mes yeux. En attendant, je m'occupe de façon diverse, je découvre un peu plus le monde et je me montre curieuse de tout. Et quand je suis seule, je m'essaye a la magie. D'une part parce que c'est un défi pour moi et d'autre part, parce que c'est amusant et en plus utile. Joindre l'utile a l’agréable, ce n'est pas ce que vous dites chez les humains?


Description physique : (10 lignes minimum)

Comment cela mon physique ? Cela ne se voit pas assez ? Bon aller, on va commencer doucement. Ma couleur a votre avis ? Bah oui je suis verte, un beau vert émeraude qui me permet, en pleine foret, d’être pratiquement invisible. Après, ce n'est pas le même vert partout, le vert de mon dos et de mes flancs est plus foncé que celui de mon ventre et du dessous du cou. J'ai des écailles partout, sauf sur mes ailes évidement, que serait un dragon sans ses ailes. Sur les miennes, il y'a des pointes a l’extrémité de chaque os qui délimite les sections des membranes vous voyez. D'ailleurs, pour terminer sur mes ailes vous avez vu la surface que je peux couvrir avec, on peut dire que j'ai été gâtée, c'est pratique d'ailleurs quand il s'agit de voyager longtemps. Par contre, je n'ai pas de pointe le long de ma colonne vertébrale, allez savoir pourquoi mais ce n'est pas plus mal, au moins je peut dormir sur le dos sans gène. Par contre, j'ai cinq cornes, pas très grande encore parce que je suis encore jeune, qui me pousse sur l'arrière du crane...même pas symétrique en plus enfin, on va dire que cela me donne un style. Vous me trouvez musclée ? Allons formation militaire, rien de tel qu'une jeunesse passée a s’entraîner pour vous forger un physique apte a vous renvoyer a vos études. Pis il paraît que cela plaît aux mâles, les femelles fortes qui leurs résiste.


Caractère :(10 lignes minimum)

Ah mon caractère. Je pourrais vous répondre que j'ai le caractère de tout bon dragon  qui se respecte un temps soit peu mais je sens que le scribe est en forme alors voyons. Pour commencer, je suis très curieuse. Pas dans le mauvais sens du terme mais j'ai besoin de savoir comment marchent les choses, comment fonctionne tel ou tel mécanismes, comment on réalise une sculpture ou comment se termine une histoire. On me prend souvent pour une érudite et je rectifie instantanément. J'appelle cela avoir des pensées créatives. J'aime créer des choses, toute sortes de choses, parfois même inventer ce qui n'existe pas encore, plus c'est complexe, plus cela stimule mon esprit et plus cela m’intéresse. J'ai besoin de défi, une vie sans défi ne vaut pas vraiment la peine d’être vécu.
Autrement, je suis coquette, j'aime prendre soin de moi, je ne suis pour autant pas vaniteuse, je ne fait pas cela pour paraître plus belle que tout le monde. J'adore manger, je n’hésite pas a goûter la cuisine des autres royaumes si l’arôme me paraît bien. Mais comme dit plus haut, j'ai aussi le caractère de la plupart des dragons. Je suis fière et je rectifie la face de quiconque se permet d’être insolent a mon égard. Je n'ai aucune réticence a me battre quand cela est nécessaire et j'accorde de manière générale une grande place au respect. C'est donnant donnant voyez vous, on me respecte et je vous respecte en retour. J'aime a peu près tout ce qu'aime un dragon, voler, chasser, même nager, et je passe aussi pas mal de temps a apprendre des choses, a lire des livres. Et quand je le peux, j'essaye d'aider autour de moi. Pas forcement en échange de quelque chose, simplement pour le plaisir d'aider.  


Particularités : Par particularité, vous entendez bizarrerie, truc pas normal ? Ah bah euh...voyons, je suis magicienne. J'essaye de le cacher mais ce n'est pas évident. Pas commun pour un dragon. Je fais cela en secret, je m'exerce en cachette du coup, je ne progresse pas beaucoup. Je fais de l'Altération vous savez, façonnez les choses, les modifier tout ça tout ça. Et j'ai aussi une cicatrice indélébile mais de cela, il n'est nullement question que j'en parle, c'est un fardeau que je dois porter seule.


  • Moi

Nom : (facultatif)
Âge :30
Comment avez-vous connu le forum ? : J'ai découvert une carte magique, connu sous le nom d'internet. Et figurez vous que cette carte a la propriété de vous guider vers tout ce que vous lui demandez. Fou non ? Alors j'ai demander un forum où je puisse faire des histoires en étant un dragon et une pluie d'étincelle plus tard, me voila
L'aimez-vous ? Comment le trouvez-vous ? : Euh, je viens d'arriver alors difficile de juger avec si peu d’expérience.
Votre niveau en RPG ? : Question de point de vue vous ne croyez pas ? Certains diront que je suis expérimenté et d'autres diront que j'ai encore bien du chemin a faire.
Avez-vous déjà lu les livres de l'Age de Feu de E.E.Kinght ? Lesquels ? : Absolument aucun.
Autres comptes : J'ai aucun compte a régler.
Code du règlement : Validé par le Magnanime Viravel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 403
Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 21
Localisation : Limousin
MessageSujet: Re: Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))   Lun 20 Aoû 2018 - 0:13

Eh bien on peut dire que c'est une histoire très dense ! Viravel et moi avons tout lu et tous les critères sont remplis ^^. On te valide et on te donne ta couleur, ce qui veut dire que tu peux RP dès à présent ! Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à nous les poser ici ou sur notre serveur Discord. Tu peux aussi faire ton grimoire dans la promenade des héros, pour faire une liste de tous tes RPs, et la tenir à jour. Au plaisir de RP avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 203
Date d'inscription : 28/04/2016
Age : 18
Localisation : Nouvelle-Caledonie
MessageSujet: Re: Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))   Lun 20 Aoû 2018 - 1:52

Histoire très prometteuse ^^ ! J’aime beaucoup sa relation avec son amie : ). J’ai vraiment hâte de voir ton personnage se développer dans tes rps ^^.
Au plaisir de rp avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 97
Date d'inscription : 20/08/2012
Age : 23
Localisation : En train de composer, que diable !
MessageSujet: Re: Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))   Lun 20 Aoû 2018 - 21:42

Bonsoir.

Bienvenue très chère dragonnelle verte. Je suis très curieux de te voir à l'œuvre sur ce forum. Je te souhaite de bons RP et de grandes aventures ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sheshilia, dragonne magicienne et inventeuse ( Fini ( enfin je pense))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Agent Flame- FINI (ENFIN *meurs*)
» Soma Berserker de la Salamandre (Presentation fini enfin :p )
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» [Fini]Si tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Âge de Feu ::  :: Port d'Accueil :: Présentations validées-
Sauter vers: