Tout a basculé...
 

Partagez | 
 

 EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Lun 4 Juil 2016 - 1:22


L'Être de brume regarda la scène se dérouler. Elle avait sentit Agilis venir. Elle ne pensait pas qu'il essaierait de faire une apparition aussi... Spectaculaire? Après la démonstration de force de toutes les créatures à écailles, il aurait pu être terrifié. Mais ce n'était pas le cas de la famille du Dragonneur. Jamais, jamais aucun d'eux n'avaient été terrifiés par ces créatures solaires... Sauf avant de mourir, évidemment. Mais ce qui La surpris encore plus, fut la r"action de l'elfe. Elle avait bien envoyé quelque prophétie à cette toute jeune créature. Mais cette hominidé, la prenait-Elle pour l'équivalent d'une déesse? L'Être des brume se mit à rire. Il n'y avait pas de dieux, il n'y en aurait jamais. Il n'y avait que le Soleil pour aimer cela. Être déifiée était une insulte à leur suprématie et leur pouvoir... Ils étaient bien plus que cela, ou du moins Ils l'avaient été. Ils étaient des Créateurs! Bien plus puissant qu'un simple dieu de pacotille.

L'Être continua d'observer la scène dramatique et poétique qui se déroulait devant Elle. Un sourire charmé se dessina sur son visage lorsque le Destructeur rentra enfin en scène. Elle le laissa faire jusqu'au moment où il parla en son nom... Une langue oubliée de tous, et un nom qu'Elle ne portait plus depuis une longue éternité. Et qu'Elle ne comptait plus porter. Elle tendit la main - ou ce qui pouvait s'en rapprocher - et arrêta le geste du Dévoreur en arrêtant le temps.

Là, l'Être des brumes t'observe tout particulièrement, NelTharion. Elle sait qui Elle a laissé sous la montagne, et Elle se demande si cette langue ne t'as pas été apprise par Son serviteur. Mais la question qu'il lui vient juste après c'est surtout : pourquoi veux-tu tant la mort de cet homme? L'Être en a encore besoin pour ses plans, et Elle se demande si Elle doit s'offenser ou non de ton comportement envers l'un de ses invités.

Réaction face à la menace du Destructeur:
 

L'Être des brumes reste surprise, mais n'est pas vexé de la réaction du Dévoreur. Au contraire, Elle est amusée. Toutefois, elle va dissuader NelTharion de le tuer avec de simples paroles.

Elle s'approcha du Dévoreur, sa progéniture la plus simple, la plus violente, mais quasiment la plus parfaite. Délaissant l'elfe à son passage, mais comme Elle s'y attendait, celle-ci ne se releva même pas, ne leva ni la tête, et ne détourna pas le regard du sol. Ah, la dévotion de ces jeunes créatures La charmerait toujours. L'Être vint alors regarder NelTharion dans les yeux, avec Sa forme blanche et fantomatique. Elle posa une main vers la patte du dragon, et le regarda droit dans les yeux. Elle lui montra alors des images, des images de ce qu'avait fait le dragonneur dans le passé, et de ce qu'il pourrait probablement faire dans l'avenir. Puis, Sa voix s'insinua dans l'esprit du Dévoreur, mais de tous les autres êtres présent aussi. Tel l'Appel, Sa voix intérieure fit vibrer toutes les âmes.

"Je suis votre Mère. Tous mes Enfants présent en ce lieu sont sous ma protection. Si vous souhaitez vous entre-tuer, il faudra vous rendre en bas des montagnes! Le sang à jaillis ici, autrefois, pour m'emprisonner. Il ne rejaillira plus en ce lieu... Vous m'entendez?!!! Plus jamais! Leth oragnar Akh, Meh Nek oragnar Ikhra!"

Puis, l'Être se détourna des regards scrutateurs qui calmèrent la totalité de l'excitation omniprésente. Elle revint vers l'humain, et le regarda, du plus profond de son âme, derrière son armure soi-disant imbrisable, Elle vit... Et Elle ressentit...

L'Être s'interroge alors sur la validité de ses dires et sur le fait que le dragonneur lui sera vraiment utile. Elle se demande si elle doit l'aider à se relever ou non. Et quelles conséquences il y aurait à ce qu'Elle fasse un geste affectif à un simple humain qui semble si détesté par les autres invités de cet Appel.

Conséquences pour l'aide apportée à Agilis:
 

Elle finit par sourire et tendre un bras lumineux et diaphane à l'humain toujours couché sur le dos. Puis, Elle l'aide à se relever. Elle ne ressent aucune force, et aucun poids, voilà pourquoi son aura fantomatique ne vacille pas. Toutefois, l'humain se relève sans mal. Les dragons regardent la scène avec respect, et savent désormais qu'Agilis est reconnu comme l'un des leurs.

L'Être revint vers le rocher où Elle s'était tenue jusqu'à présent et se retourne pour observer l'ensemble de l'assemblée. Seule Talia est toujours agenouillée devant Elle. Celle-ci semble ébranlée par les paroles de l'Être, mais Elle ne fait aucun signe vers l'elfe. Elle préfère regarder ses autres protégés qui sont en face d'Elle.

"Ecoutez moi bien maintenant! Vous allez taire vos querelles. Vous allez taire vos ambitions. Vous allez taire vos désirs et vos envies meurtrières. Car vous avez été appelé à faire bien mieux que cela." lança l'Être d'une voix lointaine, ancestrale, universelle... "Vous avez été appelé à vous unir pour combattre... Combattre en mon nom. Et anéantir ce qui a crée ma chute, notre chute, notre fin!"

Puis, l'Être sembla enfin s'intéresser à l'elfe. Elle vint vers la petite créature blanche et frêle à côté des gros écailleux puissant et impressionnant. Elle lui attrapa la main, et releva Talia. La regarda dans les yeux et prononça à nouveau quelques paroles lointaines et ancestrales.

"Cela fait un millénaire que je suis enfermée en ce lieu! Et cela fait un millénaire que j'attends votre venue, mes enfants. Vous allez... créer l'avenir. Votre avenir..." dit-Elle avant de lâcha la petite main de Talia qui semblait éberluée. "Aujourd'hui, nous allons changer le Destin de ce Monde!!!"

Réaction de l'assemblée face aux paroles de l'Être:
 

L'assemblée de dragons et d'hominidé réagir fort bien à ce petit discours que l'Être leur fait pour expliquer la raison de l'Appel. Bientôt, l'excitation revient à son paroxysme précédent. Et le brouhaha est si important que l'Être est obligé de redemander le calme en provoquant un coup de tonnerre tonitruant. Quoi qu'il en soit, la joie reste présente dans l'assemblée. Ils n'attendent plus qu'à connaître plus en détails les intentions de l'Être.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 145
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 19
Localisation : Bretagne
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Ven 8 Juil 2016 - 14:31

HRP:
 

Tous se passa si vite, tous s'écroula devant lui avant qu'il puisse converser avec ''l'Appel''. Il avait réussi son entrée certes, même trop bien réussit. Il n'avait pas prévu une réaction aussi rapide après le déclenchement de son plan rapidement conçu, il n'avait pas prévu qu'une chose le fasse tomber à terre lourdement, emporté par le poids bien trop grand de son armure. Décidément il n'était pas habitué à celle-ci ! C'était une elfe qui était à l'origine de sa chute. Une elfe ? Ici ? Au milieu de tous se lézard volants ? Ils s'étaient tous mit à hurler, à l'insulter, les dragons comme l'elfe qui se tenait à présent sur son torse, le menaçant à l'aide d'étranges lames elfiques. Ils avaient tous raisons de lui en vouloir mais qu'importe... On récolte ce que l'ont sèment ! Une Dragonne d'un noir profond accompagné de l'imposant Dragon qu'il avait remarqué auparavant était particulièrement remonté contre lui. Ils le menaçaient de le tuer pour son impudence envers eux tous. Pour le Dragonneur, sa stratégie était tombée à l'eau. Il avait plus ou moins réussi son entré mais maintenant il était à la proie de tous ces monstres. Cependant il ne craignait pas l'elfe, son armure était tout à fait capable de contrer une simple lame, l'objectif était maintenant de se défaire de son emprise. Avec colère et force Agilis empoigna le bras de son adversaire grâce à son gantelet d'acier et commença à serrer de plus en plus...

Tous s’arrêta cependant par l'intervention de la forme fantomatique qui inonda la zone d'un message de paix. Agilis relâcha le bras de l'elfe et commença à soupirer de bonheur. Il était comme dans un songe, plongé dans ses pensées, appréciant chaque minute de son discours de paix. Notre Seigneur... Notre Mère... Nous sommes ses enfants... NON !

Le Dragonneur plaqua se mains gantées d'acier sur son heaume comme pour se remettre d’aplomb. Il devait retrouver ses esprits, cette chose le contrôlait. Une chose aussi puissante ne pouvait qu'utiliser les sciences occultes, de la magie noire. L'Appel était une sorcière extrêmement puissante, sa le Dragonneur en avait aucun doute. Non c'est notre Mère et nous sommes ses enfants. '' Non je suis fils de Pater et Mater, de personnes d'autres !''. Elle ne veut que notre bien ! '' Elle ne veut que mettre le feu au monde, voilà ce qu'elle veut ! ''.
Le fantôme en forme de femmes se détourna des dragons pour le dévisager lui, lui seul. Celle-ci s'approcha doucement et lui attrapa la main pour le relever. Elle le fit sans gêne, sans ressentir aucune pression malgré le poids incroyablement lourd de son armure. C'était comme s'envoler. Agilis le savait, c'était définitf :'' Cette chose doit mourir. Cette abomination n'est pas naturel...''. Le Dragonneur n'avait pas pour réputation d'énormément faire confiance, il la donnait que très rarement et seulement si il pouvait obtenir quelque chose d'utile en retour. Il devait attendre, attendre le bon moment pour éviter de sauter immédiatement et stupidement sur la Chose. A sa grande surprise, les Dragons furent étrangement calme après que l'être est aidé le grand tueur de Dragons. Ils ne hurlèrent pas, ils se préfèrent se turent. Ceux-ci avaient énormément de respect envers l'Appel : double raison pour le Dragonneur de ne pas lui faire confiance malgré encore une fois son attrait et sa beauté tentatrice et surnaturelle. Elle continuait pendant ce temps de parler, d’appeler à la paix pour une union des races sous sa bannière. '' Unir les races ? Mission impossible... Trop de différences, trop de disparités et surtout d’incompatibilités. Les Dragons étaient tous des rejetons des démons, c'est pour cela qu'ils l'écoutaient tant, la respectaient tant. Elle leur parlaient comme une Mère. Mais alors pourquoi Agilis avait été attiré par l'Appel ? Était-il lui aussi un démon ? Impossible. Il les tuaient pour de bonnes raisons. Ils engendraient le mal et la destruction partout où leurs ailes les portaient. Ils méritaient et devaient mourir...
Le tueur de Dragons respirait fort sous son heaume, le poids et la chaleur s'ajoutant à l'expérience qu'il avait vécue lui retournaient la tête et l'estomac. Il ne savait pas quoi penser, que devait-il faire maintenant ? Il lui fallait un plan. Un plan pour exterminer cette chose et semer la confusion parmi les Dragons pour qu'ils se mettent à se battre entre eux. Rien de mieux que le chaos pour qu'il puisse ensuite s'enfuir.
Des éclairs commençaient à jaillir au loin. Comme attirés eux-aussi par la puissance que dégageait la Chose. La température et l'humidité ambiante commençaient à changer alors que le Dragonneur posait une main sur son arbalète, prêt pour le bon moment.
La pluie allait bientôt arriver...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Mar 12 Juil 2016 - 15:02



III. Faal Lahvraan
Fin lahvraan strun

Le cliquetis du gantelet d'acier du Dragonneur détourna l'attention de la Dévoreuse. Elle avait entendu ce détail, ce minuscule et insignifiant détail, mais celui-ci avait suffit à l'alerter - et pour cause ; elle ne connaissait que trop bien ces moments d'anticipation qui précédaient l'action d'un ennemi. Et elle avait vu juste. L'homme avait porté une main discrète sur le bois sombre de son arbalète. Préparait-il quelque assaut, ou craignait-il que la situation ne dégénère ? La deuxième possibilité aurait été des plus sages - les dragons eux-mêmes étaient sur le qui-vive, bien que l'Etre semblait accorder sa confiance au Dragonneur. Un semblant de calme s'était instauré, mais combien de temps cela durerait-il ? Quoiqu'il en soit, si les ambitions de l'humain étaient de s'en prendre à eux... Ce n'était qu'un fou. Un fou qui mourrait en fou. Elle fixa le guerrier, en silence. Alnahyol resta muette
Qu'es-tu, Dovahkriid sans ton armure, tes armes, et tes artifices ? L'Esprit de l'Air ne t'as pas même offert d'ailes, mal lir. Quel gâchis. Et pourtant, vous nous avez causé bien des torts à ce monde, toi et tes frères. Mais seul, Dovahkriid, seul tu n'es rien. Sans les tiens, sans toutes cette mascarade dorée, tu n'es rien, et tu mourras. Hu fen dir. Dovahkriid... Kriid do nid. Tueur de rien-du-tout.

Le Dragonneur ne l'inquiétait plus, après réflexion. Quelle chance avait-il ? Et même si il en venait à se faire remarquer, l'Être se débarrasserait de lui dans les secondes à venir. Mais si l'Être lui faisait confiance, sans doute ne représentait-il déjà plus un danger. Deux choix, donc, assez équivalents.
Ses doutes effacés, le regard de la noire glissa, venant se poser sur les écailles mauves de NelTharion. Et elle fit quelque chose qu'elle n'avait plus fait depuis des années. Sans doute pas depuis son emprisonnement. Elle ne savait plus, mais elle le fit tout de même. Elle étendit sa pensée.

Fos dreh hi lorot,quelle est ta pensée, Destructeur ? Tout cela ne m'inspire nulle confiance, mais l'Être, pourtant, semble serein...

Alnahyol réalisa alors que ledit Être n'avait dit mot quant à ses plans. Il les avaient réunis ici, tentait de leur imposer sa volonté ; mais qu'en était-il vraiment ? Le Chose se jouait-elle d'eux ? Et qui était-elle, cette Chose, qui semblait si sage et si puissante ?

Toi, être de brume. Nous diras-tu enfin, wo los hi ? Qui est-tu ? Tes paroles sont sages, rot los onik, mais tiid bovul, le temps passe. Mu mindok nid do hi, nous ignorons tout de toi, et de tes pensées – et pourtant, nous te croyons. Nous as-tu jeté un sortilège, pour nous piéger, ou nous diras-tu enfin ta volonté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 114
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Ven 15 Juil 2016 - 15:23


Talia vibrait au rythme des paroles de sa Maîtresse, l'elfe fondait sous le regard de l'être devant elle. Elle ressentait la puissance de cette créature, et la désirait autant qu'elle la respectait. La jeune elfe noire était subjuguée par le contact de l'être, elle était émerveillée par sa Maîtresse, ou ce qu'elle pensait être sa Maîtresse. Elle était tellement occupée à admirer l'être devant elle, qu'elle n'avait plus aucune attention pour l'humain qui avait interrompu l'Appel. Elle n'avait d'yeux que pour l'être, juste l'être, toujours l'être!
Mais alors que celui-ci déblatérait sa diatribe, Talia resta debout devant lui, l'observant, l'examinant, le dévorant d'un regard emplis d'un mélange étrange entre la noirceur et l'envie. Un regard des plus inquiétant, un regard presque fou. Mais apparemment personne ne s'en souciait, elle était trop près de l'être pour que l'on voit ses yeux rouge reflétant sa folie profonde et ses envies meurtrières.

Puis, sa Maîtresse eut finit de parler, et Talia soupira. Elle ne s'était même pas rendu compte qu'elle était restée en apnée tout au long des paroles de l'être. Elle sentait son cœur battre à ses tempes tellement elle avait retenue sa respiration. L'elfe ne sut toutefois pas si sa réaction suivante était dû à son manque d'oxygène ou juste à ses nerfs qui commençaient à perdre totalement patience, et sa conscience qui perdait pieds dans cet entrelacs d'événements.
La dragonne noire venait de parler, demandant qui était cette créature, et quelles étaient ses intentions véritables. Mais enfin! Était-elle stupide?! Pourquoi se réunissaient-ils ici après tout? Pour décorer et bavarder devant un magnifique banquet?! Non! Evidemment que non! L'être les réunissait pour les réunir, et pour montrer au monde la véritable puissance des êtres comme Talia... N'est-ce pas?

"Es-tu donc stupide? Dragonne?!" se mit donc à hurler Talia, lâchant sa hargne retenue jusqu'ici. "Elle est notre Maîtresse à tous! Elle représente la Lune! Elle représente notre Reine! Elle a pour volonté la même qu'à tous les vies présentes ici: détruire! Détruire les créatures du Soleil!"

L'elfe noire ne faisait absolument pas attention à autre chose qu'à l'être juste à côté d'elle, et à la dragonne noire qu'elle fixait de son regard fou, sanguin. Le froid commençait à laisser place à une chaleur légère, une électricité ambiante. Était-ce l'énervement de l'être? Était-ce la magie noire de Talia qui s'échappait? Était-ce tout autre chose? Toutefois, les premiers éclairs calmèrent l'elfe noire qui ferma les yeux, respira un coup, se tourna vers l'être de lumière et baissa la tête dans une courbette tout à fait gracieuse, tout à fait elfique.

"Pardonnez leur ignorance Maîtresse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 28
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : Ma rage consume les profondeurs de la terre...
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Lun 8 Aoû 2016 - 19:20

La présence du dragonneur était plus électrisante que les éclairs au loin... Nombreux était les dragons qui lacéraient la roche de leurs sii et saa pour contenir le rage et leur pulsions meurtrière avec un tel assassin présent, ils savaient tout comme le Destructeur que ce misérable macaque n'avait absolument aucune chance de s'en tiré s'il cherchait à les éliminés.
NelTharion lui même avait plus qu'envie de lui arracher la tête d'un coup de croc mais il fallait résister...

Heureusement pour lui, et malheureusement pour elle, l'elfe lui permit de ce détourner du dragonneur. La pauvre folle avait osée insulter la dragonnelle pour laquelle battent ses cœurs. Elle venait de lui fournir un grande montée d'adrénaline et un seule objectif en tête... "Punir cette insolente par la mort !"...

"Tu ferais mieux de couper ta langue car si jamais tu ose recommencer à parler ainsi à l'aspect de la mort sale vermine d'elfe je n'hésiterai pas une seconde à te réduire à l'état de bouillie sanguinolente pour que même la lune ne puisse jamais te reconnaître ! Tu risque très vite de comprendre pourquoi je suis l'aspect de la colère sale tique à la langue bien pendue..."

Sa poche à feu battait à plein régime comme si il allait déverser les flammes brûlante de l'esprit du feu en personne sur cette sale hominidé pour faire naître un second soleil avec son cadavre calciné... Il voyait les autres dragons qui commençaient à perdre patience, leur limites commençant à approché et d'ici peu il commenceraient touts à se jeter sur le dragonneur. NelTharion gonfle alors ses poumons et vise le ciel avec sa gueule et se dresse debout sur ses saa comme le ferait un ours déployant ses larges ailes de tout leur long et pousse un rugissement tonitruant qui fit légèrement vibrer le sol comme un grondement de terre alors qu'un éclair s'abat derrière lui.
La lumière  lui donna une silhouette presque cauchemardesque pour tout les dragons présent alors qu'il poursuit le rugissement sur plusieurs minutes avant de retomber sur ses sii faisant trembler le sol sous sa lourde masse musculaire laissant un jet de vapeur sortir de ses narines comme l'aurait fait un taureau enragé prêt à chargé.
Il avait une allure de cauchemar vivant comme tout droit sorti des pires peurs des hominidés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Sam 20 Aoû 2016 - 16:50

HRP:
 


L'Être des brumes regarda un à un le Destructeur, la Dévoreuse et la petite elfe qui semblait si maigrelette à côté des deux mastodontes. Aucune pitié ne se dessina dans son esprit, mais Elle admira la courage de la jeune elfe lorsqu'elle tenue tête à la Noire. Toutefois, ce n'était qu'une admiration d'un être supérieur face à une petite vie de ce monde ci. N'importe quelle vie était ridiculement petite comparé à la Sienne.
Quand l'énorme dragon eu fini sa démonstration de force qui n'avait pas du tout ébranlé l'Être de brume, Elle s'approcha au milieu, évitant ainsi que son cher Destructeur ne fasse trop de dégâts. L'Être croisa ses mains diaphanes dans son dos, et fixa le mastodonte, puis se tourna vers la Noire. Devait-elle véritablement répondre aux questions si insignifiante de son enfant?

L'Être des brumes se demande si Elle devrait se vexer que tu doute d'Elle, Alnahyol. Sa volonté est la vôtre après tout, mais Elle sait qu'Elle devra vous expliquer bien des choses avant de mettre son plan à exécution.

Choix de l'Être des brumes:
 

L'Être des brumes décide de dévoiler ses plans, mais uniquement en partie. Après tout, il faut bien garder un peu de suspense, ses enfants sont assez simple d'esprit pour ne pas tout comprendre dés la première explication.

"T'es questions sont justifiées, Dévoreuse. Toutefois, fais preuve de respect. Ce que je vous réserve est bien plus grandiose que ce qu'aucun Dieu ou Esprit en ce monde peut créer." Commença-t-Elle en montra le ciel grondant et les montagnes tout autour d'eux. "Comme l'a dis la jeune Tueuse, je porte plusieurs noms... Reine, Lune, Magicienne, Sorcière. Egalement Leth pour les plus anciens. Aragnoth pour les Garnes, Ivrousht pour les Nains... Et beaucoup d'autres. Mais que sont les noms lorsque l'on vit pendant des siècles?"

L'Entité s'approcha de la dragonne Noire, l'examine doucement, puis reprends la parole:

"J'ai prit toutes sortes de formes physiques à chacune de mes réincarnation. Jusqu'à ce qu'on décide d'enfermer mon âme ici. J'ai fait autant de Mal que de Bien lors de mes vies... Je régulais... La Justice de ce monde. Mais désormais, rien ne va plus! C'est à vous, mes chers enfants, de rendre désormais justice, et de purifier ce monde. Pour cela... Vous aller le... Détruire!"

La créature fixe alors le Destructeur. Il était tant que le sang coule. Elle désigna le dragon et lui indiqua de venir au centre. Elle se tourna vers la Dévoreuse, et lui fit signe de faire de même. Puis s'approchant de l'elfe, Elle se déplaça lentement, mais surement. Elle releva la tête de cette jeune Tueuse et l'amena au centre de l'assemblée, près des dragons. Puis, elle fit de même avec l'humain, celui qu'on nommait Dragonneur dans la langue commune, apparemment.

"Mais pour détruire... mes enfants. Il faut un chef. Un leader!" continua-t-Elle à nouveau, retournant sur son rocher qui surmontait les quatre protagonistes. "Vous êtes mes champions! Sinon vous n'auriez pas répondu à mon Appel. Le sang raisonne, le sang appelle. Vous désirez vous battre... Alors faites! Je vous l'ordonne. Il n'y a que deux règles à respecter: dés que le sang coule, vous êtes éliminé, et le dernier debout sera votre guide sur le long chemin qui vous mènera au Lavadôme. C'était de là, que vous détruirait le règne de ces êtres sans Justice, corrompu et parjures!"

Vous êtes désormais tous les quatre en face à face. Les armées qui vous accompagnent sont en train de vous fixer, et probablement d'évaluer qui a le plus de chance de vaincre les autres. Vous êtes dans l'obligation de vous battre, sinon vous risquez de n'avoir aucune crédibilité au près de l'Être, mais aussi des armées qui vous jugent désormais.

Alnahyol et NelTharion, vous vous regardez, et vous estimez s'il est juste ou non que vous vous battiez ensemble contre de pauvres petits hominidés. Mais vous jugez également vos propres chances l'un face à l'autre. Alnahyol serait-elle plus apte à commander que son compagnon? Ou est-ce que la puissance de NelTharion serait plus convaincante?


Est-ce que vous décidez de vous battre ensemble ou non?:
 

Alnahyol semble plutôt heureuse de montrer de quoi elle est capable, dans son coin, et non pas de dépendre des choix de son compagnon. Ainsi, elle ouvre les festivités. Tandis que NelTharion se croit assez fort pour affronter sa compagne, et il doit même penser que le combat va être plutôt intéressant.

Quand aux deux hominidés qui se retrouve face à deux puissantes créatures, ils se posent le même genre de questions. Toutefois, le constat est vite fait: étant donné que Talia a affronté Agilis et l'a neutralisé juste avant, ce dernier n'est pas près à lui pardonner cela, et décide de se battre seul. L'elfe, quand à elle, répugne à se battre dans le même camp que cet humain stupide. De plus, l'armure de ce guerrier mal éduqué manquerait de la ralentir, et elle préfère donc combattre seule, même face à ces deux monstres.


Les choses vont être très intéressantes... pensa enfin l'Être des brumes avant que l'effusion de sang ne commença.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Réfugié(e)
Messages : 145
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 19
Localisation : Bretagne
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Ven 26 Aoû 2016 - 15:26



Un combat ? Un chef ? Le dernier debout.... Quelle stupidité ! Même-lui savait qu'il avait peu de chances face à deux dragons. Il ne s'attaquait habituellement qu'a un seul dragon par combat, pas sécurité pour lui et ses hommes. Quelle stratégie pouvait-il adopter en si peu de temps ? Il avait devant lui l'elfe qui commençait doucement à se tourner vers lui. Sans doute prête à en découdre avec le Dragonneur pour l'audace dont il avait fait preuve auparavant.
Agilis pouvait la gérer elle, mais le reste allait sans doute le déstabiliser. Il n'avait plus d'autre alternative... Excepté peut-être... Oui, s'il ne pouvait combattre efficacement ses adversaires. Il allait devoir ruser.
Le Dragonneur prit de sa main ganté de fer son épée dorsale d'un geste lent et précis. Il devait rester le plus intimidant possible, tout n'était que du spectacle. Agilis faisait rouler ses épaules de rage, soufflait fort dans son casque dans l'espoir de se faire entendre et se défit de son imposante cape de cuir qui tomba dans un bruit sourd au sol soulevant un nuage de poussière. Le combat approchait à grands pas et le Dragonneur commença à tourner autour de l'elfe. Une manœuvre qui lui permettait de s'approcher de l’Être des brumes qui dans un plaisir sadique devait sans aucun doute apprécier la tournure que prenait la rencontre de ses êtres prêts à en découdre. Sa manœuvre d'approche devait lui permettre de gagner du temps pour sortir son '' mélange '' mis en bouteille qu'il devait impérativement allumer avant de s'en servir.

" Sache... Elfe... Que mon armure à été construite et améliorée au fil des siècles pour permettre à son possesseur de parer à toute éventualité ! Nous, Dragonneurs, sommes là depuis assez longtemps pour tout savoir sur chacun de monstres peuplant ce monde de merde. Tu as encore le temps de t'enfuir et de rentrer dans ta forêt ! ''


Parfait, la flamme commençait à prendre. S'il attendait trop longtemps, l'alcool, le soufre, le salpêtre et le naphte allaient lui exploser à la figure. Il devait maintenant mettre en marche son plan élaboré en à peine quelques secondes au effets... Chaotiques... La pluie quant à elle commençait à tomber sur son armure dans de léger plics et plocs métalliques, il devait faire vite.

'' Cependant, une dernière chose... '' Être des brumes ''. Savez-vous ce que l'on fait aux sorcières ? On les brûle ! ''


Ses mots ainsi dits, le tueur de Dragons lança avec force la bouteille de feu grégeois dans la direction de la forme brumeuse qui s'écrasa à ses pieds. Et avec autant de hargne que précédemment, Agilis courut, l'épée levée vers le ciel, vers l'Elfe. Il allait se battre, dans un combat qui allait probablement se finir sur une note macabre... Qu'importe ! La mort d'un Dragonneur ainsi que sa disparition n'avaient été dans l'histoire que des moments passagers. Un nouveau Tueur de Dragons viendra pour le replacer et ainsi de suite. Rien n’avait changé en plus de mille ans d'histoire finalement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 125
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 19
Localisation : Sous ton lit, avec un couteau.
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Sam 3 Sep 2016 - 1:38

HRP:
 



III. Faal Lahvraan
Strun ok Suleyk

La Dévoreuse n'eut guère le temps d'anticiper l'attaque du Mauve ; l'impact fut puissant et déstabilisant. Sonnée, la noire venait de perdre l'équilibre, et s'approchait dangereusement du sol enneigé. Nid. Zu'u fen ni mah. Elle ne pouvait pas tomber, pas maintenant. Ses réflexes s'enchaînèrent, et ses ailes se déployèrent, freinant sa chute de leur membrane chitineuse. Elle sentait le vent s'y engouffer, tendre avec hargne ce cuir sombre, comme pour l'arracher de ses os. Zu'u fen ni mah. Elle ne pouvait pas tomber, pas maintenant. Elle ne devait pas céder aux griffes acérées qui lacéraient sa peau, elle devait... voler. Alnahyol se redressa, courba l'échine, et finalement, se rétablit. Elle plana quelques instants avant de reprendre un peu d'altitude, laissant à ses cœurs - qui semblaient battre du tambour à ses oreilles engourdies - le temps d’apaiser leur rythme.
Hin mulaag feim, Alnahyol... Jadis tu n'aurais jamais failli si facilement. Dit-elle pour elle-même. La tournure que venaient de prendre les évenements ne lui plaisait pas, et elle refusait d'admettre que ses forces avaient faibli, après tant d'années. Il fallait montrer au Mauve l'étendue de sa puissance. Au Mauve comme à tous les autres.

Alnahyol s'éleva, sa poche à feu bouillonnante. Bientôt, elle déchaînerait l'enfer dans les cieux. Elle fendit la brume qu'elle eut elle même créé, fila vers son compagnon, et frappa son dos de plein fouet. Prise dans son élan, elle fit volte-face, et rependît un torrent de flammes autour d'elle, s'habillant d'un manteau ardent.

Allons mon ami ! Bo het ! Viens donc ici.

Lanca-t-elle à NelTharion. C'est alors qu'elle entendit les chants de Leth, qui, en contrebas, invoquait les forces de la montagne et des cieux. La puissance de son chant dépassait de loin le plus puissant de tous les Lah'Zul d'Alnahyol, et il ne lui fallut pas longtemps pour s'en convaincre. La tempête se fit plus violente encore, et un éclair frappa la terre, l'assourdissant lorsqu'il déchira l'air. Un autre traversa les nuages au dessus d'eux. A cette altitude, il fallut peu de de temps à la pluie pour se faire grêle, martelant ses écailles, noyant son champ de vision dans un tumulte laiteux.
Alnahyol tenta de dévier son vol, mais une bourrasque perverse l'en empêcha, l'éloignant plus encore du point qu'elle voulait atteindre. Les choses n'allaient pas en s'arrangeant, aussi pensa-t-elle qu'il eut été plus sage de regagner le sol, et d'affronter le Mauve sur la terre ferme. Mais pouvait elle résister à l'appel de cette formidable puissance ? La rage et la violence de l'ouragan la faisaient frémir de plaisir, galvanisant son corps et son âme. La Noire semblait retrouver un peu de sa force en ce furieux déluge.
NelTharion apparut soudain, vague tache mauve dans ce ciel tourmenté. L'avait-il remarquée ? Elle ne pouvait plus attendre, le moment était à l'affrontement, et elle devait frapper.

Nah do Yol, Nol do Toor !

Rugit-elle, fonçant vers son compagnon. Son vol s'accélérant, la morsure de la glace se faisait plus amère encore, mais elle n'avait pas le temps de s'en préoccuper. Chaque seconde la rapprochait un peu plus de l'impact.


Dernière édition par Alnahyol le Ven 28 Oct 2016 - 0:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 114
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Sam 3 Sep 2016 - 23:00


L'elfe noire eut un sursaut de peur en regardant la fiole de feu grégeois éclater sur sa Maîtresse. Et elle se serait jetée dans les flammes pour sauver la divine dame blanche plutôt que de se battre avec un médiocre humain si elle n'avait remarqué que l'être des brumes ne semblait pas souffrir de la morsure des flammes. A son grand étonnement! Toutefois, Talia revint vite à la réalité quand elle vit que l'humain lui courrait dessus, épée en main. Rapide grâce à sa petite taille et à sa souplesse, la jeune elfe esquiva dans un crissement de bottes contre la surface lisse de la pierre. L'effort fit faire un tour à son sang, chaud, son cœur pulsait de sa rage qu'elle allait lâcher contre le dit Dragonneur. Humain stupide, humain médiocre! Que fait-il ici à faire ainsi affront à notre Maîtresse à tous?!!! Alors qu'il y a sûrement des créatures bien plus puissante et sombre que cet chose! hurla-t-elle en son fort intérieur.

La dame noire regarda l'humain, un sourire carnassier aux lèvres. Elle décida que bientôt, elle goutterait au sang et à la douleur de cet homme, dégustant la moindre de ses souffrances. Pour le peu de ténèbres qu'il possédait en lui, Talia pensa qu'il était inutile de le garder dans leur bataillon d'élite. Peut-être était-ce seulement pour que Talia puisse l'affronter que sa Maîtresse l'avait gardé en vie? Si c'était le cas, l'elfe noire ne serait jamais aussi reconnaissante envers l'être des brumes qu'à l'instant présent. Mais elle savait pour en avoir rêvé pendant cinquante ans, que les desseins de leur Maîtresse étaient bien trop compliqué à comprendre pour des petits êtres comme eux tous... Même si elle en avait expliqué une partie, les plans de l'être des brumes devait être bien plus vaste.

L'elfe se redressa pour faire face à son adversaire qui n'avait toujours pas ré-attaquer. Il devait probablement attendre l'attaque de son adversaire elfique. Mais Talia décida qu'il serait plus amusant d'user de ses dons plutôt que de se battre à la loyal face à un homme en armure draconique. Quel était l'intérêt de porter une armure aussi lourde d'ailleurs? Probablement aucune à part impressionner. Enfin... ce n'était pas Talia qui allait être impressionnée par ce genre d'artifice! Cette dernière décida donc qu'il était tant de montrer de quoi elle était capable.

"Tu te pense infaillible, humain?" demanda-t-elle, fusillant Agilis d'une regard pourpre. "La force ne fait pas tout ici. Tu devrais le savoir... Que tu vive un siècle ou plus, ou que quelqu'un te remplace, rien est éternel, encore moins vous... les humains. Et tu devrais en prendre compte alors que tu viens de faire ombrage à notre Mère! Tu viens de diminuer tes chances de survivre, humain!"

C'est sur ces quelques mots qu'elle disparut, devenant invisible aux yeux des êtres présents. Mais elle, jouant dans les ombres, savait où elle était et elle allait profiter de cette avantage de surprise pour jouer avec ce petit être qui portait le nom bien pompeux de Dragonneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Réfugié(e)
Messages : 28
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 20
Localisation : Ma rage consume les profondeurs de la terre...
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   Mer 7 Sep 2016 - 21:21

NelTharion senti la pression monter et fusillait tout les dragons et hominidés présent du regard y comprit la seule et unique dévoreuse, son idole et l'élue de ses cœurs.Il l’aime aveuglément mais il savait grâce à ses parents qu'elle était redoutable et très rusée de plus elle ne supporterait probablement pas d'être sous ses ordres plutôt que de commander comme elle l'a toujours fait. Entendant le discoure de Leth il réprima un pruum sadique sous l'envie de mettre en pièce l'elfe et le dragonneur.

Après que Leth déclare qu'il était temps de faire place au combat le pompeux et prétentieux vermisseau humain se mit à déclarer sa supériorité illusoire et aussi instable et éphémère qu'une illusion dans un désert, bientôt il ravalerait ses paroles et partirait la queue entre les jambes comme le chien inutile et stupide qu'il est mais il aurait tout de même attenter à l'avatar de Leth ce qui énervait d'autant plus le dragonneur qu'en il vu que c'est l'elfe qui se chargerait de lui car quelque chose vint à le pousser à porter son attention ailleurs...

Ven Mul Riik !

La dévoreuse semblait l'appeler à la combattre, il lâcha un pruum de satisfaction, pour lui c'était un honneur que d'affronter la légendaire Alnahyol et une occasion de lui prouver qu'il est digne d'elle. Il déploya ses ailes et en un battement il rejoignit l'aspect de la mort et usa du langage mental pour lui dire:

"J'espère que ce combat vous procurera un quelconque amusement grande dévoreuse, c'est un honneur inespérée de pouvoir vous affronter en combat singulier..."

Suite à cela il poussa un grand rugissement se laisse tomber avant de redéployer ses ailes pour freiner sa chute et d'un battement puissant il la charge  tout droit vers son poitrail, il ne voulait pas la tuer mais pour ne pas l'insulter il décida de se donner à fond dans ce combat pour ne pas insulter la fierté de sa compagne, il déploie ses sii à porté de coup prêt à frapper quand il peut distinguer la forme particulière des écailles de la dragonnelle noire, son sang bouillonne enfin, il allait pouvoir prouver qu'il était digne de représenter le cataclysme qui balayera les hominidés de ce monde ! Avec cette croisade commencera l'âge d'or des dragons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» EVENT - Partie 1 ; Prologue - "Que la peur vous envahisse, car bientôt ce sera la mort!" [CLOS]
» [EVENT] Partie I | La Cité d'Earudien
» [EVENT] Partie I | La Prison
» [EVENT] Partie II | L'Océan - Chercher une solution
» [EVENT] Partie II | Protection : La Cité de Dhitys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu (RPG) ::  :: Lois & Légendes :: Archives :: Montagnes Rouges-
Sauter vers: