L'Age de Feu

Hypat et l'Empire Draconique sont désormais en paix. Mais de nouvelles ombres planent sur ce monde. Rejoins-nous pour les combattre à nos côtés.
 

Partagez | 
 

 Awake [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Awake [libre]   Dim 10 Jan 2016 - 23:38

Le son des oiseaux, le chant des grillons, le bruissement du vent dans les feuilles... Les sons furent la première chose à percer l'engourdissement de Kaes. Elle se débattait comme une forcenée contre la chape noir de l'inconscience pour se réveiller. Elle hurlait, griffait, enflammait le vide autour d'elle. Un spectateur extérieur ne verrait qu'une dragonne endormie entre deux arbres mousseux, semblant presque morte mais elle était bien là, elle entendait, après des jours et des jours de silence. Soudain, un spasme dans un doigt, une narine qui frémit, une aile qui s'agite sensiblement. Les odeurs! Les odeurs revenaient maintenant, la mousse, le bois humide, les milliers d'odeurs de la forêt. Ainsi donc, elle était dans une forêt... Intéressant. Elle continua de se battre contre l'engourdissement, elle pouvait maintenant sentir le vent siffler entre ses écailles et gonfler légèrement la peau repliée de ses ailes, elle sentait la douce mousse sous ses pattes, les fougères qui dansaient contre son flanc au gré du vent. Dans un effort désespéré de vivre, Kaes brisa le mur d'engourdissement et elle ouvrit les yeux.

Heureusement, il faisait nuit et elle ne fut pas aveuglée par la lumière. Lentement, difficilement, elle leva sa lourde tête épineuse. Sous les longues semaines d'inactivité, ses muscles s'étaient atrophiés et le moindre mouvement s'annoncerait difficile. D'un geste tremblant, elle étira une patte avant et la posa au sol, elle entreprit de faire de même avec la seconde et s'appuya dessus pour tenter de se lever. Ses quatre pattes tremblaient violemment et Kaes eut du mal à se redresser complètement. Ses muscles se révoltait contre l'effort et tout son corps tremblait et la faisait souffrir. Dans un élan de volonté, elle fit un pas et s'écroula totalement. Loin d'être découragée, elle réessaya. Une patte,  la seconde, on s'appuie et on se lève. Lentement, très lentement, elle se dirigea vers le bruissement d'un petit cours d'eau pour s'abreuver et nettoyer ses écailles ternies.

En penchant la tête pour boire, ses yeux croisèrent son reflet et elle resta figée, sous le choc. Elle devait avoir dormi pendant des mois pour ressembler à ceci... Ses écailles étaient cassantes et ébréchées pour la plupart, maintenant plus grisâtre que vertes, et de la mousse avait entreprit de pousser entre certaines. Ses muscles étaient presque totalement fondus, laissant voir clairement ses os. Elle était d'une maigreur extrême, à peine reconnaissable. Choquée, elle se laissa choir dans le cours d'eau, sans expression. Que s'était-il passé? Elle ne pouvait se souvenir de rien, ses derniers souvenirs étaient ceux d'une guerre contre l'ancien Tyran, et plus rien ensuite... Silencieusement, elle entreprit d'attraper et de manger les petits poissons qui passaient près d'elle tout en tentant désespérément de se souvenir.

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
RaÏnvir
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Parmi le manteau de brume...

MessageSujet: Re: Awake [libre]   Sam 16 Jan 2016 - 12:13

Spoiler:
 





La nuit s'avançait sous l'aura des cieux endormis. Un silence profond planait dans le petit creux boisé dans lequel le dragon gris s'était tapi, proche des lisières de la forêt qui se refermaient en un arc courbé. Ce profond silence, RaÏnvir le ressentait comme un voile épais, le coupant du reste du monde environnant. Seuls les sons au sein des frondaisons conservaient l'assurance qu'il y avait de la vie autour de lui. Le reste n'était qu'inconnu et incertitude.
Même un habile dragon au regard acéré n'aurait pu le dénicher dans le taillis qui était le sien. La nuit était bien trop baignée de noirceur, et les étoiles, régnant dans un ciel pur et dénué de tout nuage, n'éclairaient qu'à peine les quelques branches des sapins et cyprès dans les hauteurs. Le dragon gris leva sa tête massive, couronnée de cornes qui se repliaient vers l'arrière jusqu'à sa crête. Il observait d'un regard calme et inexpressif ces mêmes étoiles. De là où il se trouvait, elles lui paraissaient lointaines, comme s'il se tenait lui-même dans les abysses d'une abstraite pensée. L'arrêtant dans sa contemplation, une voix intérieure, grave et mauvaise, troubla la sérénité de son esprit.

-"Oublie ces étoiles mon frère. Je crois avoir ressenti leur présence plus loin dans les champs. Nous les avons semé, mais la nuit est notre maîtresse, et notre pouvoir réside dans les ombres... Enfonçons-nous plus loin dans la forêt pour être sûr qu'ils ne nous retrouvent pas."


Alors seulement, Sarushzor, son frère d'âme, se saisit de ses pensées. Et quand le corps du dragon gris fut entièrement en son pouvoir, celui-ci se mit en mouvement. Ses écailles passèrent du gris sombre à un noir d'ébène, unique signe persistant de la présence du démon intérieur. Il se faufila entre les fougères et les pousses de broussailles, se faisant ainsi le plus discret possible. Par moment, il avait la sensation qu'une ombre passait au-dessus de lui, mais à chaque fois qu'il levait le regard, seul se répandait, pâle et sinueuse, une lueur lunaire entre les branches des arbres.
Il passa ensuite entre deux mélèzes dont les pousses vertes surgissaient abondamment entre les nervures de l'écorce. En frôlant de l'une de ses pattes le bois humide, de la résine se colla à ses écailles. Irrité par la matière visqueuse, il se dirigea vers un ruisseau, où une herbe verte et épaisse poussait entre les roseaux, dans l'espoir de laver cette "abomination", comme il aimait l'appeler, de sa patte.

C'est alors qu'il tomba nez à nez sur une dragonnelle verte, dont la tête se tourna presque mécaniquement vers lui. Lorsque leur regard se croisèrent, Sarushzor ne dit rien, ne tenta même pas d'engager la conversation. Il n'aurait pas su comment faire, car son seul talent, et il le clamait lui-même, c'était d'infliger la mort. Et il le faisait parfaitement, remarquablement, magistralement bien. Mais la simple présence de la dragonnelle devant lui le pétrifia surplace. Elle semblait maigre et affaiblie. Elle l'était, en l'occurrence. Que devait-il faire ? La tuer ? Cela réglerait le problème, mais il n'était pas certain que son frère RaÏnvir apprécie qu'il tue un autre membre de son espèce. Alors quoi ? Allait-il s'éloigner comme si de rien n'était ? C'était exclu également. Dragonnelle ou pas, l'endroit était parfait pour se dissimuler de ses poursuivants. De plus, il dégageait une aura calme et reposante, une sensation parfaite pour se remettre du carnage d'hier. Il décida de renifler l'air autour de la femelle, essayant d'avoir un début de réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Awake [libre]   Sam 16 Jan 2016 - 17:44


Lorsqu'elle tourna sa tête amaigrie et tomba nez à nez avec un autre dragon, Kaes se pétrifia. Au bout de quelques microsecondes, elle se reprit et bondit maladroitement et faiblement hors de l'eau pour s'éloigner. En posant la patte au sol, elle céda et Kaes se retrouva de nouveau au sol. Frustrée, elle s'amassa sur elle même, crocs apparents et la queue balayant les airs, prête à fouetter l'intrus. Dans un chuchotement fragile, elle s'adressa au dragon.

-Ne t'approches pas.

Une dragonne maigre, incapable de marcher trop longtemps et de parler haut et fort... C'est pas comme ça qu'elle tiendrait l'autre à distance. Tant bien que mal, la Verte se releva pour se placer face au dragon. Pattes et ailes légèrement écartées pour garder son équilibre, Kaes se tenait prête à se défendre si le besoin s'en faisait sentir. Dans son état normal, Kaes aurait pu se battre et gagner, mais pas maintenant... Pas comme ça... Fatiguée, la dragonne se contenta de reculer lentement pour se cacher entre les troncs d'arbre, sans abandonner sa posture défensive, et se laissa finalement choir sur le tapis de feuilles mortes. Perdant une écaille brisée au passage, lorsqu'elle s'appuya sur un arbre pour se coucher.

-Le ruisseau est à toi, je suppose que c'est ce que tu voulais. Penses juste à pas manger tous les poissons.

Elle garda sa tête haute, surveillant les faits et gestes de l'étranger. Une drôle d'impression de violence s'en dégageait et Kaes préférait ne pas s'y frotter dans son état actuel. Elle jouait donc les dragonnes soumises et fragiles. Après tout, il ne resterait probablement pas trop longtemps dans le coin et elle pourrait reprendre sa pêche en attendant d'avoir assez de force pour chasser et voler hors d'ici. Puis, la tête lourde, le sommeil fini par s'emparer d'elle. Mais c'était un sommeil léger et normal, cette fois, elle rêvait. Elle se réveilla souvent, toujours méfiante envers l'autre dragon. Elle avait beau être malade, Kaes tenait à vivre et ce serait bête de mourir tuée dans son sommeil après avoir survécu à une inconscience pendant des mois.
Revenir en haut Aller en bas
RaÏnvir
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Parmi le manteau de brume...

MessageSujet: Re: Awake [libre]   Sam 16 Jan 2016 - 21:17



Amusant. L'idée du démon avait eu l'effet escompté, quoique la réaction de la dragonnelle ait été plus violente que prévu. Sans doute avait-elle peur, et c'était tant mieux. Il appréciait de voir la peur dans le regard de ceux qui le contemplaient. Il n'y avait rien de plus satisfaisant que d'être craint et respecté sous la forme la plus pure. Sauf peut-être la volupté de la mort, mais c'était là un sentiment bien différent.
Il se dirigea vers le ruisseau sans rien dire et trempa sa patte dans le petit cours d'eau. Lorsqu'il fut bien certain que la moindre petite trace de résine était partie, il plongea lentement son museau dans le cours d'eau et but trois longues gorgées qui le revigorèrent. La membrane et les muscles de ses ailes retrouvèrent de l'aplomb, et il laissa le liquide glacé descendre jusque dans son estomac, sentant avec plaisir la fraîcheur qui s'emparait de tout son corps.

Puis, il reporta son attention sur la dragonnelle. Il se risqua finalement à se rapprocher de la cachette qu'elle avait choisi, et malgré l'avertissement, il lapa l'air de sa langue.
En l'examinant de plus près, il vit, bien que la pénombre soit intense, qu'en plus de son corps frêle et de sa faiblesse avérée, son esprit errait également dans le doute. Ses yeux trahissaient son incertitude et sa peur du monde extérieur, comme si elle le découvrait pour la première fois. Peut-être n'avait-elle jamais vu l'En-haut ? A cette pensée, Sarushzor gronda, car il pensa que la dragonnelle venait peut-être du Lavadôme.


-La vie ne t'a pas gâté, femelle. Rarement j'ai pu voir quelqu'un dans un état aussi lamentable que le tien.



La voix de son frère RaÏnvir s'éveilla soudain dans ses sombres pensées.

-"Décidément, mon frère, plus nous nous dirigeons vers le Sud, plus ta gentillesse s'affine ! Je n'ose pas imaginer jusqu'où elle va aller ?"
-"Ne t'en mêle pas, frérot ! Je suis capable de m'occuper de ce petit contretemps, seul."
-"Un contretemps. Voilà donc ce que représente une dragonnelle pour toi ?"
-"Tu... préférerais peut-être que je l'éviscère comme une proie ? Cela ne me dérangerait pas outre mesure, quoique j'ai envie de rester propre cette nuit. Tais-toi donc, petit frère, et laisse-moi apprendre à converser de manière sociable."


Le démon se racla la gorge et lança un sourire à la dragonnelle comme le faisait parfois les humains pour paraître aimable. Peine perdue.

-Si ce ruisseau m'appartient, alors pourquoi te trouves-tu encore sur mon territoire ? Ou peut-être souhaites-tu prendre un peu de mon eau et de mes poissons ? Dans ce cas, soyons en bons termes, et viens donc discuter avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Awake [libre]   Dim 17 Jan 2016 - 6:12


Kaes s'irrita de la témérité du dragon, qui se permettait d'approcher un peu trop au goût de la dragonne. Elle ne demandait qu'à se reposer, se nourrir et se souvenir des instants avant l'Inconscience. Pourquoi fallait-il que ce dragon à l'aura violente, daigne faire semblant de s'intéresser à elle? Irritée mais consciente de son fragile état, la dragonne devait éviter de contrarier l'étrange dragon qui se tenait devant elle.

Puis il fit un commentaire sur une vie supposément peu clémente. Il devait croire que Kaes était une malchanceuse, une dragonne sauvage ne sachant se débrouiller et que la vie avait malmenée. La dragonne se releva, redressa la tête hautainement et répliqua doucement.

-Au contraire, j'ai eu une vie bien remplie. Quelques malchances, des mésaventures certes, mais généralement bonne. Ça, ça ce n'est pas moi, c'est une mésaventure de plus, une épreuve.

Sur cette dernière phrase, elle avait ouvert les ailes dans un geste qui englobait son corps frêle. Elle avait beau paraître fragile, Kaes avait toujours son sale caractère et sa soif de revanche qui la maintenaient debout. Elle surmonterait cette maladie et en triompherait, comme elle avait surmonté les autres défis de la vie. Elle n'avait pas peur, elle était juste désespérément en train de fouiller ses pensées à la recherche de souvenirs disparus.

Fièrement, elle passa devant le dragon et se dirigea vers l'eau. Il était décidément étrange, il semblait être partagé entre la violence et le calme, vaciller entre deux dragons différents. S'il désirait être civilisé, soit! Elle pouvait jouer à ce jeu aussi et cela lui permettrait peut-être de comprendre le mystère autour de l'inconnu.

-Discutons alors, je tiens quand même suffisamment à ces poissons. Je suis Kaes, dragonne des forêts lointaine.

Elle esquissa un geste invitant de la patte, pour que l'étranger la rejoigne au bord de l'eau. Puis elle le fixa droit dans les yeux, le visage neutre, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
RaÏnvir
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Parmi le manteau de brume...

MessageSujet: Re: Awake [libre]   Dim 17 Jan 2016 - 17:45



"Au contraire, j'ai eu une vie bien remplie. Quelques malchances, des mésaventures certes, mais généralement bonnes. Ça, ce n'est pas moi, c'est une mésaventure de plus, une épreuve."

Sur ces mots, la dragonnelle passa devant lui avec un air si farouche et si fier, que Sarushzor faillit en perdre tous ses moyens. Ses griffes sortirent presque comme un réflexe, et il réprima un lourd grognement. Il n'aimait pas... non, il haïssait qu'on s'approche autant de lui. La simple impression de frottement entre les écailles tremblotantes de la dragonnelle et les siennes le mettaient dans un accès de rage si fort qu'il lui fallut toute sa volonté pour le réprimer. Il fallait qu'il se calme. La femelle lui résistait, voilà tout. Il fallait simplement qu'il apprenne à briser cette résistance là aussi.
Mais quand la dragonnelle eut atteint le côté Ouest du ruisseau et qu'elle se fut installée, elle se présenta finalement à lui. L'agacement de Sarushzor fut soudain remplacé par un sourire ravi. Eh bien, ce n'était pas si compliqué d'entamer une conversation. Il commençait même à apprécier le caractère si indomptable de cette Kaes. Sans attendre son invitation, après tout ils se trouvaient sur "son ruisseau", il la rejoignit d'un pas charmeur et satisfait. Sur le chemin, il battit un instant de ses ailes, pour être certain que tout marchait à la perfection. Il profita de ce petit moment de détente pour tourner autour de la dragonnelle, tel un oiseau de proie, avant de se coucher devant elle en repliant ses ailes contre ses flancs et en enroulant sa queue autour de lui. Il se passa la langue sur ses babines, laissant ses crocs dessiner un sourire carnassier.

-Je te salue avec respect, Kaes, dragonnelle des forêts lointaines.


Tranquillement, il observa les réactions de la femelle, se demandant s'il avait réussi à calmer ses ardeurs, et à dire les mots justes. Mais en vérité, qu'importe. Il saurait se contenter d'une réponse acerbe de sa part. De toute façon, il était de bonne humeur. Pour le moment.

-Ah, mais que le Diable m'emporte, j'en oublie la politesse. Mon nom est Sa... Hum...


Soudain, il hésita. Est-ce qu'il devait se nommer par son propre nom ou par le nom draconique de son frère ? Il fallait avouer que le nom de Sarushzor pouvait peut-être prêter à confusion pour des dragons, car il trahissait bien des mœurs de cette espèce. Pour cette dragonnelle, cela pourrait même être le signe qu'il n'avait aucun nom, qu'il avait été banni ou qu'il avait été nommé par des humains et qu'il leur appartenait. Comme une bête de bétail. Mais en même temps, le nom de son frère RaÏnvir était méprisé par le Lavadôme et par bien des dragons du Nord. Si la femelle le reconnaissait, cette conversation serait la plus courte qu'il n'ait jamais eu.

"Diable que ces coutumes sont bien compliquées à suivre. J'en ai les crocs tout retournés !"

-Ahem... mon nom est RaÏnvir, dragon de rien. Car je ne suis lié à aucun espace ni à aucun royaume, si ce n'est le mien.


Il s'accorda une petite pause, qu'il prolongea quand il constata que la dragonnelle le regardait toujours avec méfiance et suspicion. Il comprit alors qu'elle avait mal pris ses précédents commentaires et chercha une excuse. Il n'allait quand même pas perdre la face devant son frère RaÏnvir, il percevait déjà ses pensées moqueuses à son encontre. Il se força à reprendre sur un ton plus calme, chose inhabituelle pour lui.

-Une vie bien remplie, n'est-ce pas ? (Il grogna de manière agressive.) A la valeur des mésaventures et de la malchance, la vie peut paraître bien remplie. En vérité je te le dis, la vie n'est qu'un mensonge à surmonter. Jamais je n'ai vu personne qui n'ait subi aucun malheurs ni drames. Ainsi est fait ce mensonge. Alors n'aie pas honte de ton état ou de ta détresse, car je ne souhaitais t'infliger nul insulte en prononçant ces mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Awake [libre]   Jeu 28 Jan 2016 - 1:52

L'étranger, Raïnvir, commençait à déplaire à la dragonne. Trop agressif, et cette impression de violence qui s'en dégageait toujours. Elle avait bien sentit le dragon se raidir lorsqu'elle était passée, et cette façon de la regarder comme une proie potentielle... Rien de tout ça n'était invitant aux yeux de la dragonne. Il semblait jouer la mascarade, se cacher en quelque sorte. Un détail lui revint en tête.

-Tu allais dire un nom autre que Raïnvir, Saquelquechose... Pourquoi te raviser?

Peut-être aurait-elle dût se taire en fait... S'il était aussi agressif que ce qu'il dégageait, elle ne ferait pas long feu à le provoquer comme ça. Elle baissa la tête, feignant la soumission pour apaiser Raïnvir. Avec un peu de chance, il se contenterait de ça comme excuses. La survie de Kaes passait bien avant son sale caractère et elle devait se montrer prudente désormais.

Elle réalisa que la faim lui tenaillait toujours l'estomac et des crampes se propageaient lentement dans tout son corps. Lentement, elle glissa une patte sous l'eau claire et attendait qu'un poisson étourdi passe entre ses griffes avant de l'attraper et de le porter à ses crocs. Mieux, beaucoup mieux... Elle recommença son manège 3 ou 4 fois, et satisfaite, procéda à l'examination de ses écailles fades. Cependant, elle gardait un oeil sur l'étranger, guettant un mouvement agressif et prête à tenter de se défendre. Il ne la mettait définitivement pas à l'aise.

-Et sinon, qu'est-ce qui t'apportes par ici? Tu as des ailes pour voler, tu es libre, pourquoi venir te cacher sous les arbres étouffants?

En parlant, Kaes s'était subtilement déplacée pour se mettre quelques centimètres plus loin du dragon, se donner un peu de distance. Si ce n'était du ruisseau rempli de poissons, elle serait déjà partie depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
RaÏnvir
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Parmi le manteau de brume...

MessageSujet: Re: Awake [libre]   Sam 30 Jan 2016 - 13:09



-Et sinon, qu'est-ce qui t'apportes par ici ? Tu as des ailes pour voler, tu es libre, pourquoi venir te cacher sous les arbres étouffants ?

A ce moment, le jeune démon jeta un sourire glacé à la dragonnelle, et ses yeux bleu outremer brillèrent d'une lueur nouvelle dans le clair de lune. Feux et sii ! Elle n'avait pas émis la moindre réaction en apprenant qu'il portait le nom de RaÏnvir, si ce n'était une petite méfiance quant à son hésitation. A cela, il répondit brièvement.

-Tu as raison, ma douce ! Je me suis ravisé car j'allais prononcer le nom de mon frère. Bien évidemment, mon nom est RaÏnvir. Mais il arrivait parfois que... même nos parents nous confondent tant nous nous ressemblions tous les deux.


Si elle se doutait de quelque chose, elle le cachait avec un formidable calme. Ce qui était possible, car elle savait maîtriser ses émotions. Un instant capable de lui tenir tête avec fougue et détermination, elle avait maintenant la tête légèrement baissée et le cou incliné de manière à le laisser en position dominante. Quelle adorable tentative de manipulation ! Au plus profond de lui-même, Sarushzor s'en trouva enchanté. Peut-être bien allait-il la suivre dans son petit jeu.

Le démon aux écailles noir ébène fit par la suite mine de ne pas avoir entendu sa dernière question. Il ne se cachait pas de dévorer du regard la moindre de ses écailles. Elle était curieuse et c'était tant mieux. Il n'y avait rien de plus facile que de nourrir la curiosité pour tenir quelqu'un auprès de soi, en apprendre plus sur lui, découvrir certains pans de sa personnalité. Sarushzor était ravi. Il était installé confortablement à côté d'une rivière, en compagnie d'une dragonnelle tout ce qu'il y avait de plus charmante. Il déclara finalement d'une voix suave.

-Eh bien, j'ai des ailes pour voler, mais également des pattes pour marcher. Et il arrive parfois que la fatigue ou l'ennui me pousse à trouver des endroits tels que celui-ci pour me restaurer. Tu trouves ces arbres étouffants ? Tu as peut-être raison là-dessus aussi. Leur vie est étouffante. Un jour, je ferai un grand feu de leur écorce et de leur bois. Mais... pour le moment, il m'est agréable de me tenir sous l'ombre de leurs branches.


Un mouvement vif et discret dans le ruisseau attira son attention. Sa sii droite vibra soudain dans l'air, parut devenir intangible. Elle plongea dans un geste sec et violent dans l'eau glacée et créa des gerbes près des deux dragons. Quand elle ressortit, un gros poisson, emprisonné dans ses griffes, s'agitait désespérément pour retrouver la vie. Le démon serra sans hésiter, mettant fin à son supplice. Il regretta bientôt sa brutalité. Il avait cru sentir un danger, sans pour autant le voir. Et maintenant, il se retrouvait avec un poisson mort dans la patte. Il le renifla du bout du museau et grogna. Il dégageait une odeur vraiment très peu appétissante. A dire vrai, il n'avait pas suffisamment faim pour croquer là-dedans.

-Mmh... C'est un repas certes un peu austère, à la limite de l'acceptable pour un dragon digne de ce nom. Vis-tu ici depuis longtemps ? Tu as de la famille dans les environs ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Awake [libre]   Mar 22 Mar 2016 - 20:44

Le sourire froid du dragon fit frémir les écailles sur le dos de Kaes. La dragonne était perplexe, le discours de Raïnvir semblait sous-entendre qu'il était deux entités différentes. Elle réalisa que ses tentatives de paraître sage et plus faible qu'elle ne l'était de fonctionnait que peu et plus elle restait longtemps près de l'inconnu, plus elle désirait fuir. L'attitude tantôt charmante et tantôt agressive du dragon troublait la Verte et la rendait nerveuse. Il était visiblement imprévisible et dangereux et Kaes devait trouver un moyen de fuir de cet endroit. Mais dans cet état maladif, la dragonne ne pourrait pas fuir bien loin, elle allait devoir trouver un prétexte pour s'éloigner. En gardant le contrôle sur elle-même, Kaes répondit aux questions de Raïnvir.

-Je ne vis ici que depuis peu, ce n'est que très temporaire. Je n'ai de famille ni ici, ni ailleurs. Maintenant, je désirerais chasser.

Lentement, Kaes s'enfonça dans les bois, se faufilant entre les arbres comme un serpent se faufile entre les rochers. Ses pattes se solidifiait tandis qu'elle marchait et elle se mit à tenter de courir. Elle trébucha quelques fois mais elle était heureuse de voir qu'elle reprenait en forces. S'éloigner de l'étranger l'avait relaxer et elle se mit en chasse, traquant de petits écureuils étourdis et de gros dindons trop lents. Tandis qu'elle chassait, elle ne put se débarrasser d'une sensation de danger, comme si quelqu'un l'observait. Fatiguée, elle s'allongea contre un large tronc et écouta le monde autour d'elle pour détecter un éventuel intrus.
Revenir en haut Aller en bas
RaÏnvir
Chasseur
Chasseur
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 21
Localisation : Parmi le manteau de brume...

MessageSujet: Re: Awake [libre]   Dim 27 Mar 2016 - 19:13



Lorsque la dragonnelle s'en alla dans les fourrées et que le démon fut certain qu'elle ne le verrait plus, son sourire forcé disparut. Toutes les tentatives d'amabilité et de courtoisie furent balayées en un instant par le mouvement de sa patte qui alla violemment rencontrer les galets près de la rivière, écrasant atrocement le poisson mort entre ses sii et le sol. Sarushzor grogna légèrement, renfrogné. La remarque de RaÏnvir arriva au pire moment.

-"Mmh... très impressionnante démonstration de... comment dire... sociabilité ? Et de charme ! Ce sourire si effroyable, ces yeux presque vitreux !"
-"La ferme, frérot. Et puis, je suis sûr qu'une part d'elle m'a trouvé... fascinant."


Le démon entendit alors un grondement extrêmement sonore dans ses pensées et il sut que son frère riait à pleine gorge. Cela lui donna encore plus envie d'étrangler la Verte. Il s'imagina la flamme de sa vie s'éteindre dans l'ombre de la forêt, pensa à sa souffrance, et cela calma ses ardeurs. Un peu. Tout à coup, il entendit le son des ailes d'un grand dragon qui se répétait au-dessus de lui. Sa crête vibra de colère, et il fixa le ciel étoilé avec intensité. Il comprit que ceux qui le traquaient n'étaient pas loin.

-"Nous avons trop tardé ici. Il faut partir, par l'Est de préférence, car la silhouette des montagnes nous masquera de la lumière de la lune."
-"Et la Verte, mon frère !"
-"Quoi la Verte ?"
-"Tu sais ce qui va se passer s'ils la trouvent ! Elle est mal en point, et eux seront assoiffés de sang, ils la tueront sans hésiter."


Le démon leva les yeux au ciel. Et c'est lui qu'on traitait d'idiot ? Mais il n'eut pas le temps de répliquer, car ses sens l'avertissaient que déjà, des dragons avaient pénétré les bois. Il s'engagea dans la direction que la dragonnelle avait prise, et se faufila le plus discrètement possible. Par chance, les frondaisons étaient riches et ses écailles noir ébène s'alliaient à merveille avec les ombres de la nuit. Quand il aperçut au loin la Verte recroquevillée contre un arbre, il plongea sans hésitation son esprit dans le sien, au risque de paraître agressif. Sachant qu'elle se défendrait, il lui transmis deux paroles.

-"Attention ! En-haut !"


Car au-dessus d'elle, un dragon horriblement défiguré descendait en piqué, ses ailes contre ses flancs, et comptait bien planter ses griffes dans son échine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Awake [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Awake [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Awake [libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Age de Feu ::  :: Fôrets inconnues-
Sauter vers: